Démonstration du système d'échange de batteries.

L’infatigable Shai Agassi a enfin des bonnes nouvelles à annoncer sur le marché américain. Better Place aurait signé un accord avec le Ministère Fédéral des Transports et les autorités régionales de San Francisco pour un projet pilote entre San Francisco et San José qui porterait sur la construction de 4 centres d’échange de batteries pour assurer la recharge d’une soixantaine de taxis.

C’est un peu le même projet que celui de Tokyo au Japon dans lequel est impliqué Nissan. Pour l’instant, très peu de détails, surtout sur quel constructeur fournira les voitures. Il convient donc de rester prudent sur l’étendue de ce projet.

D’autre part, Better Place a signé il y a quelques jours un autre accord avec le plus grand conglomérat du monde, GE (General Electric), qui emploie plus de 300 000 personnes à travers le monde. D’après le communiqué, les deux compagnies allaient collaborer dans les domaines « de la technologie, du financement des batteries, l’électrification des flottes et l’éducation des consommateurs ».

Publicité


C’est un peu vague, et personne ne sait réellement ce que cela signifie. Toujours est-il qu’il circule sur le web des bruits selon lesquels GE serait sur le point d’annoncer l’achat de plusieurs dizaines de milliers de véhicules électriques.

Est-ce qu’il s’agirait de véhicules pour l’usage interne de la compagnie, ou GE se lancerait-elle dans la location de véhicules électriques pour les flottes des grandes firmes ? Rappelons que GE est un des plus grands loueurs d’avions de type Airbus et Boing auprès des compagnies aériennes.

Il sera intéressant de voir ces différentes informations se développer dans les prochains jours.

Publicité