Présentation vidéo – à la découverte du Volkswagen Gen.Travel : prenez la voiture électrique plutôt que l’avion


 

Publicité

Le Gen.Travel est une navette électrique totalement autonome. Selon le groupe Volkswagen, cette auto peut remplacer l’avion sur les courts trajets.

Attention, soyons précis : ceci n’est pas une Volkswagen. Ce concept-car ne porte pas le logo de la marque allemande, il est présenté sous le nom du groupe. Cette étude de style montre ainsi la vision de la mobilité du futur pour l’ensemble des marques de VW.

Cette mobilité du futur est bien sûr électrique, même si les détails techniques du Gen.Travel ne sont pas connus. L’important ici, c’est l’aspect autonome, et les perspectives que cela donne pour la conception des voitures de la prochaine décennie.

Avec une silhouette à mi-chemin entre la berline et le monospace, le Gen.Travel est pensé comme une navette autonome. Selon le groupe VW, elle se posera en alternative aux avions court-courriers. L’avantage de la voiture est de faire un trajet porte-à-porte, sans passer par un aéroport. Le véhicule peut fonctionner en convoi.

Le Gen.Travel peut embarquer quatre personnes dans un habitacle baigné de lumière. La partie supérieure est une bulle de verre, qui semble posée sur le reste de la carrosserie. Les passagers vont donc profiter pleinement de la vue pendant un trajet où ils n’ont pas à se soucier de la conduite.

À lire aussi Présentation vidéo – à la découverte du Volkswagen Gen.Travel : prenez la voiture électrique plutôt que l’avion

Ce concept promet en effet une conduite autonome de niveau 5, le niveau le plus élevé. Il n’y a ainsi pas de volant ni de pédale à l’intérieur. On profite alors pleinement du trajet pour se détendre, se reposer… ou travailler, puisqu’une table peut se déplier au centre pour une configuration « business ». 

Une configuration nuit permet de transformer deux sièges en lit. Un système d’éclairage intégré va jouer sur la production de mélatonine des occupants, pour les aider à s’endormir et se réveiller. L’accès se fait par deux grandes portes papillon. Pour assurer le confort, le modèle reçoit une suspension intelligente qui va prendre en compte les mouvements engendrés par l’accélération, le freinage, les virages…

Cet engin futuriste sera dévoilé pour la première fois en France, à l’occasion du Concours d’élégance de Chantilly, le dimanche 25 septembre (où il y aura aussi la Renault 5 Turbo 3E).

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre