Réunis fin juillet en conseil métropolitain, les élus de Nice Côte d’Azur ont voté la hausse de l’aide accordée pour l’achat d’une voiture électrique.

S’il fait bon vivre à Nice, ce n’est pas que pour le climat ! Depuis quelques années, la métropole a mis en place une série d’aides à l’acquisition pour les véhicules électriques. Des dispositifs qui viennent d’être renforcés.

Sous conditions de revenus

Limité à 3 000 €, le précédent dispositif imposait la mise à la casse d’un vieux véhicule essence ou diesel. Ce n’est plus le cas sur la nouvelle formule. Applicable pour tout achat réalisé à compter du 31.07.2021, celle-ci échelonne l’aide en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du demandeur.

Pour bénéficier de l’aide maximale de 5 000 €, il faudra ainsi justifier d’un RFR inférieur à 40 000 €. Comptez ensuite 4 000 € pour les RFR situés entre 40 000 et 60 000 € et 3 000 € pour la tranche 60 000 – 80 000 €.

Revenu Fiscal de Référence Montant de la prime
< 40 000 € 5 000 €
40 000 – 60 000 € 4 000 €
60 000 – 80 000 € 3 000 €
> 80 000 € 0 €

La prime voiture électrique de la Métropole Nice Côte d’Azur s’adresse à toute personne justifiant d’une résidence principale dans l’une des 49 communes du territoire. Réservée aux particuliers, elle ne s’applique pas aux entreprises.

Côté véhicule, seuls les modèles homologués M1 (voitures particulières) sont concernés, exception faite des modèles acquis en location avec Option d’Achat (LOA) et crédit-bail.

Une prime locale cumulable avec le bonus

Comme l’ensemble des dispositifs locaux, l’aide accordée par la Métropole de Nice est cumulable avec les aides gouvernementales.

Il est ainsi possible d’y associer le bonus de 6 000 € et même la prime à la conversion qui peut grimper à 5 000 € pour les ménages les plus modestes. Si vous cochez toutes les cases, le cumul des aides peut atteindre 16 000 €.

Aussi pour les deux-roues électriques

Au-delà des voitures électriques, la métropole azuréenne a également revalorisé l’aide accordée pour l’acquisition d’un vélo ou d’un scooter électrique. Auparavant plafonnée à 200 €, celle-ci grimpe désormais à 400 €. Comme le dispositif précédent, elle est plafonnée à 25 % du prix d’achat.

En savoir plus : Consulter le site de la Métropole de Nice