Snap : un véhicule électrique « caméléon » et autonome imaginé par Rinspeed
Notez cet article

Le suisse Rinspeed reviendra au prochain CES de Las Vegas avec un nouveau concept-car.  Baptisé Snap il s’agira d’une automobile électrique et autonome « 2 en 1 ».

Comme il en a pris l’habitude, Frank M. Rinderknecht, le « boss » de Rinspeed, présentera un nouveau concept-car au prochain CES, le rendez-vous incontournable des professionnels de l’électronique. Après l’Σtos proposé en 2016 et l’Oasis en 2017, le célèbre préparateur et artisan de l’automobile, risque bien de faire encore sensation dès ce 9 janvier à Las Vegas. Cette fois il exposera un véhicule électrique et autonome de niveau 5, donc sans conducteur ni commandes.

La cabine du « Snap », amovible et interchangeable est déclinée en 2 versions. Dissociable du châssis elle peut, selon les nécessités, transporter des personnes ou des marchandises. Lorsqu’ils ne sont pas utilisés, ces modules (dénommés « pods ») peuvent être déposés et servir de logement itinérant, de bureau, d’entrepôt ou encore de magasin éphémère.

Le châssis roulant, quant à lui, comprend bien sûr la motorisation, la batterie et toute la partie technique nécessaire au fonctionnement autonome (capteurs, radars, etc.).

Selon Frank M. Rinderknecht cette solution, outre l’avantage de la diversité des usages, permet d’envisager des durées de vie différentes pour les deux parties. Le châssis, dont les pièces mécaniques s’altéreront plus vite que les cabines (qui ne contiennent aucune pièce d’usure), pourrait être remplacé indépendamment des pods pour lesquels Rinspeed envisage une durée de vie de 18 ans.

Pour ce qui concerne les autres infos intéressant les électromobiliens, notamment capacité de la batterie, autonomie, puissance de la motorisation, vitesse, etc., il ne faut sans doute pas s’attendre à en apprendre beaucoup plus lors de l’ouverture du CES, le 9 janvier 2018. Rappelons en effet que le Snap est un concept-car qui n’est pas destiné à être commercialisé en l’état. En dehors des tests et des essais en cours, l’avènement des véhicules autonomes sur nos routes n’est d’ailleurs pas prévue avant quelques années.