Multipliant les succès, la filiale de la Deutsche Post vient d’inaugurer un second site de production. De quoi accélérer sa conquête du marché européen.

Certains constructeurs doivent se mordre les doigts… lancé à l’initiative de la Deutsche Post en raison du manque d’offre sur le segment des utilitaires électriques, StreetScooter poursuit son développement et vient d’annoncer l’ouverture d’un second site de production.

Installée à Düren, cette usine s’étend sur 78.000 m² et viendra compléter celle de Aachen pour doubler les capacités de production du constructeur et parvenir à produire 20.000 véhicules par an.

Employant quelque 250 salariés, le site de Düren servira à la fois à répondre à la demande de la Deutsche Post, qui possède déjà 6.000 exemplaires du StreetScooter au sein de sa flotte, mais aussi à étendre la commercialisation du modèle sur de nouveaux marchés. A l’international, le petit utilitaire allemand a notamment séduit les laitiers anglais qui ont passé commande de 200 exemplaires pour assurer leurs livraisons.

Disponible en deux configurations batteries, 20 ou 40 kWh, le StreetScooter se décline en plusieurs variantes et autorise jusqu’à 8 m3 de volume utile dans sa version « Box » dédiée aux livraisons. En France, sa commercialisation pourrait donner un nouveau coup de fouet au marché, aujourd’hui dominé par le Kangoo électrique de Renault.

Utilitaire électrique : StreetScooter augmente ses capacités de production
4.9 (98%) 10 votes