Volkswagen offre un aperçu de sa borne de recharge rapide mobile


Censée répondre à des besoins temporaires sur des sites où l’infrastructure publique n’est pas encore présente, la borne de recharge mobile de Volkswagen peut recharger jusqu’à 4 véhicules électriques simultanément.

Publicité

Une station de charge mobile pour les voitures électriques… Chez Volkswagen, l’idée n’est pas la nouvelle puisque le groupe avait déjà évoqué le projet il y a quelques mois. Aujourd’hui, le géant allemand révèle un premier aperçu de ce à quoi ressemblera la version définitive de sa station.

Banque d’énergie

Sur le parking d’un centre-ville, dans l’enceinte d’une entreprise ou lors de certains grands événements… la solution nomade présentée par Volkswagen vise à répondre à la problématique du manque d’infrastructures qui touche certains territoires. Conçue comme une banque d’énergie, à l’instar de ce que l’on voit parfois pour la recharge des smartphones, la station de charge mobile de Volkswagen est entièrement autonome. Elle embarque 360 kWh de batteries tampons dérivées du pack utilisé à bord de la plateforme MEB.

En pratique, la borne peut délivrer jusqu’à 100 kW de puissance et peut recharger quatre véhicules simultanément : deux en courant continu (Combo) et deux en courant alternatif. Des prises spécifiques sont également prévues pour les vélos électriques.

Une fois les batteries tampons épuisées, deux solutions. Si la borne est alimentée au réseau, la recharge des batteries tampons s’effectue de façon perpétuelle grâce à une connexion AC en 30 kW. Dans le cas contraire, un échange standard permet de remplacer la borne par un une autre équipée de batteries « pleines ».

« Cette flexibilité permet une approche entièrement nouvelle de l’expansion rapide de l’infrastructure de recharge. Les villes peuvent par exemple définir les meilleurs emplacements pour leurs points de recharge permanents avant d’investir dans le développement du réseau » commente Thomas Schmall, président du Directoire de Volkswagen Group Components.

Pour Volkswagen, il s’agit aussi d’explorer les applications dites « seconde vie » pour les batteries embarquées à bord de ses voitures électriques.

Premier démonstrateur en 2019

Volkswagen prévoit de déployer ses premiers stations rapides mobiles dans le cadre d’un projet pilote. Celui-ci sera lancé au premier semestre 2019 dans sa ville d’origine, à Wolfsburg en Allemagne. Un démonstrateur grandeur nature qui permettra au constructeur de tester sa technologie avant son implantation sur d’autres territoires d’ici 2020.

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre