Volkswagen ID.Aero : voici la remplaçante électrique de la Passat


L’ID.Aero préfigure fidèlement la première berline électrique de Volkswagen, qui sera lancée en 2023, avec une autonomie de plus de 600 km.

Publicité

Encore un concept de berline ID ! Après l’ID.Vizzion, dévoilé en 2018, voici l’ID.Aero. Mais cette fois, on est (très) proche de la série. Déjà surpris en séance de mise au point, le modèle de production sera lancé en 2023.

La première berline ID vise en priorité le marché chinois, qui sera d’ailleurs le premier servi au cours du deuxième semestre de l’année prochaine. L’Europe fait bien partie des plans de Volkswagen pour ce véhicule, qui devrait se nommer ID.7. La production pour le Vieux Continent se fera dans l’usine allemande d’Emden.

Mais revenons au concept ID.Aero, au design sans grande surprise, puisqu’il est dans la lignée des concepts et modèles de la famille ID. On retrouve ainsi les gimmicks qui permettent d’identifier les nouveaux véhicules électriques de VW, comme les arches de toit chromées. Le véhicule prend des airs de fastback, avec un pavillon qui se prolonge jusqu’à la malle, raccourcie. Cette forme favorise l’aérodynamique, et donc l’autonomie. Le concept a un Cx (coefficient de traînée) de seulement 0,23.

En ce sens, le design joue aussi la carte de la fluidité, avec de légers galbes au niveau des roues, et une face avant épurée. Il y a quand même cette fois un semblant de calandre autour du logo. On retrouve les signatures lumineuses des ID : barre de diodes entre les optiques avant et bandeau noir et rouge à l’arrière.

À lire aussi Volkswagen Aero B : la rivale de la Tesla Model 3 arrivera en 2023

L’ID.Aero reprend la base MEB, dédiée aux électriques de la marque. Cela influe sur les proportions du véhicule. Cette berline se distingue ainsi d’une Passat avec un nez raccourci. Pour autant, l’engin est long, « près de cinq mètres » selon les mots de VW. La Passat berline mesure 4,78 mètres. À noter que celle-ci ne sera pas remplacée (seul le break le sera), l’ID.7 sera donc une suite indirecte !

La base MEB permet d’optimiser l’habitabilité. Mais Volkswagen ne dit rien de précis à ce sujet… et ne montre pas d’habitacle. Côté technique, on sait que le concept reprend la batterie de 77 kWh, vue sur les ID.4 ou ID.Buzz. La silhouette bien plus basse permet d’avoir une autonomie nettement améliorée (de quoi faire réagir les anti-SUV), puisque VW promet ici 620 km.

À lire aussi Volkswagen ID.7 Tourer : la Passat break électrique que tout le monde attend ?
Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre