Tout dernier membre de la famille I.D, ce SUV électrique à trois rangées de sièges sera lancé sur le marché chinois en 2021. Equipé d’une batterie de 82 kWh, il promet jusqu’à 450 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP.

Et un de plus ! A la veille de l’ouverture des portes du salon de Shanghai, Volkswagen agrandit à nouveau la famille I.D et lève le voile sur son premier grand SUV 100 % électrique : le Volkswagen I.D Roomzz.

Côté design, on retrouve dans les lignes de l’ID Roomzz l’ADN du reste de la gamme I.D avec des poignées intégrées aux portes, une calandre pleine et une large bande lumineuse parcourant l’intégralité de la calandre.

Plus grand que l’ID Crozz, ce grand SUV s’étend sur 5 mètres de longueur. Original, l’accès à bord s’effectue via deux portes coulissantes à ouverture antagoniste. Un choix assez particulier qui n’est pas sans rappeler celui de Tesla avec les portes papillon du Model X.

A l’intérieur, le design a été construit autour des fonctionnalités autonomes du véhicule. Avec le système ID Pilot, le groupe promet des fonctionnalités autonomes de Niveau 4. En pratique, l’habitacle pourra s’adapter en fonction du mode de conduite utilisé. Avec la fonction autonome activée, les sièges individuels peuvent ainsi pivoter de 25 degrés pour créer une atmosphère plus conviviale.

Simplifié, le tableau de bord semble ne faire qu’un seul bloc avec un volant rattaché à l’écran de navigation principal et au combiné d’instrumentation numérique.

Batterie 82 kWh

Sur la partie électrique, on retrouve à bord de ce SUV électrique des caractéristiques proches de celles du crossover I.D Crozz. D’une capacité de 82 kWh, la batterie autorise jusqu’à 450 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP. En charge rapide, elle tolère jusqu’à 150 kW pour une recharge à 80 % en 30 minutes seulement.

Répartie sur les deux essieux, la transmission électrique « 4Motion » se compose de deux moteurs. Cumulant jusqu’à 306 chevaux de puissance (225 kW), ils permettent un 0 à 100 km/h franchi en 6.6 secondes et une vitesse de pointe bridée à 180 km/h.

Priorité à la Chine

Pour Volkswagen, la révélation de l’ID Roomzz s’inscrit dans le cadre de l’offensive mondiale du groupe dans le domaine de l’électromobilité. Développé autour de la plateforme modulaire MEB, chaque véhicule aura son marché de prédilection. Dans le cas de l’ID Roomzz, c’est la Chine qui constituera la cible principale. L’arrivée du véhicule en concessions y est annoncée pour 2021. A ce stade, le constructeur ne donne pas s’il sera fabriqué, ou non, sur le territoire chinois.

 

Volkswagen I.D Roomzz : le grand SUV électrique se dévoile
2.3 (46.32%) 38 vote[s]