Le volkswagen cross coupé concept

Volkswagen vient de présenter un crossover coupé compact lors du salon de Tokyo. Pour se donner meilleure conscience, le Cross Coupé embarque une motorisation hybride rechargeable.

Même si les images peuvent laisser penser le contraire, ce crossover est plus compact qu’un Tiguan, avec 7 cm de moins. Pour autant, le Cross Coupé Concept vise un cran au dessus en terme de gamme, et constitue certainement une réponse au Range Rover Evoque. Etonnant, car on aurait plutôt attendu Audi sur ce créneau.

Mais ce qui nous intéresse plus particulièrement sur ce concept, c’est sa motorisation hybride rechargeable. Elle est constituée de deux moteurs électriques, d’un moteur thermique 1.4 L TSI de 150 ch, et de 8 packs de batteries lithium-ion d’une capacité de 9,8 kWh.

À l’avant, on retrouve le moteur thermique et un moteur électrique de 40 kW (54 ch) tandis qu’à l’arrière on retrouve un moteur électrique de 85 kW (115 ch). La boîte de vitesse DSG7 assure la transmission sur les roues avant.

L'intérieur du volkswagen cross coupé concept

Côté performance, la puissance combinée du Cross Coupé Concept est de 265 ch, pour un 0 à 100 km en 7s et une vitesse maximale de 200 km. Côté environnemental, il affiche une consommation miracle de 2.7 l/100 km tandis que les émissions de CO2 sont de 62 g/km. Ces performances de consommation sont dues à son autonomie de 40 km en mode tout électrique.

Voici les explications fournies par Volkswagen sur le fonctionnement du système hybride :

Les deux moteurs électriques aident le moteur essence (TSI) pendant la phase d’accélération. Ils peuvent également propulser seuls le concept-car sur une distance de 40 km, variable selon les conditions. Dans ce cas, l’embrayage s’ouvre et coupe le TSI en le déconnectant de la transmission. L’embrayage situé du côté de la boîte de vitesses, reste fermé, ce qui permet de continuer à utiliser la boîte de vitesses manuelle.

Le conducteur de la Cross-coupé peut également décider s’il souhaite parcourir des distances relativement longues en mode exclusivement électrique (à condition que la batterie soit suffisamment chargée). Il lui suffit, pour cela, d’appuyer sur le bouton correspondant au mode de conduite choisi sur la console centrale, à côté du levier de vitesses. Dès que le TSI doit être remis en service en raison du niveau de charge de la batterie ou d’autres paramètres, le moteur démarre en douceur avec la transmission (presque imperceptiblement pour le conducteur et les passagers).

La récupération d’énergie est bien sûr au rendez-vous, puisqu’à chaque freinage, les deux moteurs électriques font office de générateur pour recharger la batterie.

Cross coupé volkswagen

En résumé, voici une voiture intéressante, mais dont la motorisation me semble plutôt complexe. Il me tarde de savoir si ce concept-car sera commercialisé un jour, et surtout si cette motorisation sera conservée…

Notez cet article