Premier utilitaire électrique de la marque à l’éclair, l’Opel e-Vivaro entamera sa commercialisation en juin 2020 pour de premières livraisons à la fin de l’été de la même année. Décliné en 2 configurations de batteries, il affiche une autonomie WLTP jusqu’à 330 kilomètres.

Présentation de l’Opel Vivaro-e

Opel a annoncé en janvier 2019, avec la présentation de la nouvelle génération, que son utilitaire Vivaro lancé en 2001 serait décliné l’année suivante en versions électriques. Le constructeur a tenu les délais pour l’engin depuis nommé Vivaro-e.

Publicité


Conçue dès le départ pour une adaptation à la mobilité électrique, la caisse du Vivaro abrite les batteries sous la zone de chargement afin d’offrir le même volume d’embarquement que les versions thermiques.

Motorisation

On retrouve à bord de l’Opel Vivaro-e la même motorisation que sur les Peugeot e-208, DS 3 Crossback E-Tense, et Opel Corsa-e : un moteur placé à l’avant d’une puissance maximale de 100 kW (136 chevaux) pour un couple de 260 Nm.

En revanche, contrairement aux 3 voitures qui disposent d’une vitesse maximale de 150 km/h, celle du Vivaro-e est limitée à 130 km/h. C’est suffisant pour emprunter les autoroutes en toute sécurité, selon le constructeur.

Batteries et autonomies

L’Opel Vivaro-e est proposé au choix avec 2 capacités énergétiques de batteries (garantie de 8 ans ou 160.000 km) :

  • 50 kWh en 18 modules lithium-ion pour une autonomie WLTP jusqu’à 230 km,
  • 75 kWh (27 modules) pour un usage quotidien plus intensif avec jusqu’à 330 km d’autonomie.

Recharge

Par défaut, pour la recharge AC sur bornes accélérées ou wallbox, l’Opel Vivaro-e est équipé d’un chargeur monophasé d’une puissance de 7,4 kW, qui peut être remplacé en option payante par un appareil 11 kW triphasé. Un câble est aussi fourni pour le branchement sur les prises domestiques E/F.

Via le connecteur Combo CCS, le Vivaro-e accepte sur le papier la recharge rapide DC jusqu’à une puissance de 100 kW. « Il ne faut 30 minutes pour recharger la batterie de 50 kWh à 80% – 45 minutes pour la batterie de 75 kWh », assure le constructeur. Des valeurs qui nous apparaissent bien trop optimistes au regard de la courbe de puissance en charge qui décroit généralement de façon importante avant même d’atteindre les 50% de capacité.

Une application smartphone permet de programmer la recharge et de connaître le niveau d’énergie dans la batterie.

Longueurs et carrosseries

Pour son Vivaro électrique, Opel propose 3 longueurs au catalogue :

  • 4,60 m (S) pour un volume utile de 4,6 m3 (et même 5,1 m3 avec le passage FlexCargo) et l’embarquement d’objets jusqu’à une longueur de 3,32 m,
  • 4,95 m (M) : volume utile de 5,8 m3 et 3,67 m de longueur d’embarquement,
  • 5,3 m (L) : volume utile de 6,6 m3 et 4,02 m de longueur d’embarquement.

Pour un accès facilité dans les parkings souterrains, le Vivaro-e bénéficie d’un rayon de braquage de 11,3 m et d’une hauteur de 1,90 m.

Publicité


En plus des portes battantes à l’arrière, il dispose de portes électriques latérales coulissantes activables d’un mouvement du pied pour faciliter le dépôt de charges à l’intérieur.

Le Vivaro-e existe aussi en versions cabine avancée, châssis-cabine et minibus.

Charge utile et capacité à tracter

En versions électriques, le fourgon Vivaro perd un peu de sa charge utile. Elle est au maximum de 1.275 kg, contre 1.405 kg sur la version diesel, avec un PTAC qui s’étale de 2.800 à 3.100 kg.

Opel a mis en avant que le Vivaro-e est le premier fourgon moyen à proposer dès sa commercialisation la possibilité de tracter une remorque jusqu’à 1 tonne.

Equipements

Deux systèmes exploitent l’écran tactile 7 pouces implanté horizontalement sur la planche de bord : infodivertissement Multimedia Radio, et Multimedia Navi Pro avec cartographie européenne 3D. Selon finition, cette tablette peut accueillir les images transmises par une caméra de recul à 180 degrés. En outre ces appareils permettent une intégration du téléphone mobile via Apple CarPlay et Android Auto.

L’Opel Vivaro-e  est équipé d’un grand nombre de dispositifs d’aide à la conduite parmi lesquels : affichage tête haute, reconnaissance étendue des panneaux de signalisation, régulateur de vitesse semi-adaptatif, assistance au maintien dans la voie, détecteur de somnolence, freinage d’urgence automatique, alerte anticollision frontale, capteurs à ultrasons dans les boucliers avant et arrière pour faciliter les manœuvres, etc.

Commercialisation et prix du Opel Vivaro-e

En France, la commercialisation du Vivaro électrique est annoncée pour juin 2020 avec de premières livraisons à la fin de l’été. Il sera suivi l’année suivante par la version branché du Combo.

Opel ambitionne de proposer une version électrifiée de toutes ses voitures particulières et de tous ses utilitaires légers d’ici 2024.

Les prix du Vivaro-e n’ont pas été à ce jour communiqués par le constructeur.