Une voiture hybride signée Peugeot

Le marché de la voiture hybride dépasse le seuil psychologique des 1% de part de marché en mars, grâce à l’arrivée des produits de Peugeot et Citroën !

Un marché dominé par Toyota

Les Toyota Prius et Auris



En 2011, ce sont 13 340 voitures hybrides qui ont été immatriculées en France, un marché cinq fois plus important que celui des voitures électriques.

Acteur historique de ce segment de marché, Toyota s’est octroyé 73,3% de ce marché avec 4740 Auris HSD, 2429 Prius, 1555 CT 200h (Lexus) et 1057 RX 450h (Lexus). Honda occupe le terrain restant, avec ses quatre modèles hybrides, et dont la Jazz occupe la troisième place du podium avec 1857 ventes et presque 14% de ce marché. Enfin, Peugeot avait immatriculé 401 exemplaires de son 3008 HDI hybride qui était en phase de lancement.

Les chiffres du mois de mars

Avec 2041 immatriculations, le marché de la voiture particulière hybride s’octroie pour la première fois un peu plus de 1% du marché !

La suprématie de Toyota n’est pas remise en question : le duo Auris (386 immatriculations) et Prius (326 immatriculations) conserve la tête du classement.

Cependant, PSA truste les trois places suivantes grâce aux 270 Citroën DS5, 258 Peugeot 3008 et 215 Peugeot 508 RXH, et s’attribue ainsi plus de 36% de parts de marché.

La Citroen DS5 hybride

Ces trois modèles étant en phase de lancement, tout laisse à penser que notre constructeur national devrait rapidement détrôner le précurseur japonais, à moins que les tarifs pratiqués par PSA – même s’il s’agit de version hybrides diesel – ne laisse encore les premières marches du podium à des véhicules plus compacts et plus accessibles ! L’arrivée prochaine de la Yaris HSD pourrait confirmer cette hypothèse…

Affaire à suivre ;-)

Source : autoactu.com