Voitures électriques : les immatriculations de janvier en détails

Avec plus de 3.000 nouvelles immatriculations enregistrées, le mois de janvier confirme la dynamique observée au cours du dernier trimestre et annonce une année 2019 particulièrement prometteuse pour la voiture électrique.

Avec plus de 3.000 nouvelles immatriculations enregistrées, le mois de janvier confirme la dynamique observée au cours du dernier trimestre et annonce une année 2019 particulièrement prometteuse pour la voiture électrique.

Alors que nous évoquions la semaine dernière les chiffres globaux du marché, l’AVERE-France et AAA-DATA viennent de publier les statistiques détaillées pour l’ensemble des modèles.  Avec 3059 immatriculations enregistrées, la voiture électrique a représenté près de 2 % des ventes de véhicules neufs avec une progression de 138 % par rapport à janvier 2018.

La ZOE et la Leaf leaders du segment

En ce début d’année 2019, les tendances sont assez semblables à celles observées tout au long de l’année 2018. Au classement général, deux modèles s’accaparent plus de 60 % des immatriculations. Avec 1496 unités écoulées, la Renault ZOE représente une vente sur deux tandis que la Leaf prend 11 % du marché avec 341 unités écoulées.

Sur la troisième marche du podium, la Smart ForTwo Electric Drive continue sur sa lancée. Après avoir enregistré une performance historique au mois de décembre, la micro-citadine électrique de Daimler  totalise 301 immatriculations en janvier. De quoi s’attribuer 10 % de parts de marché et devancer la BMW i3 qui termine en quatrième position avec 229 immatriculations.*

Le mois de janvier est également marqué par la montée en puissance des deux SUV électriques coréens. Réunis, ils représentent un peu plus de 10 % du marché avec une répartition quasi-égale : 149 immatriculations pour le Kia e-Niro et 147 pour le Kona électrique.

* si elle devrait disparaître avec l’abandon du range-extender, l’éventuelle répartition entre « full electrique » et REX n’a pas été précisée.

Mitsubishi et Volvo ex-aequo sur l’hybride rechargeable

En janvier, deux modèles se partagent la première place du podium. Avec 214 immatriculations chacun, le Mitsubishi Outlander et le Volvo XC60 terminent ex-aequo. A eux seuls, les deux SUV s’accaparent près de 40 % de parts de marché.

Sur les ventes de janvier, ils sont suivis par les versions hybrides rechargeables du Volvo XC90 et du Range Rover qui enregistrent respectivement 195 et 163 immatriculations sur le mois écoulé.

Au total, 1127 véhicules hybrides rechargeables ont été immatriculés au cours du mois de janvier, soit une progression de 14 % par rapport à l’an dernier.

Utilitaires électriques : ZOE et Kangoo se partagent 60 % du marché

En baisse de 8 % par rapport à l’an dernier, le marché des utilitaires électriques réalise un début d’année timide. Avec 211 immatriculations et une part de marché de 40 %, le Kangoo ZE reste largement en tête du segment. Il est suivi par la version commerciale de la Renault ZOE qui prend 22 % de parts de marché avec un total de 113 immatriculations.

4.5
16
Michaël TORREGROSSA

Passionné de technologies et d’innovations, Michaël s'intéresse aux véhicules électriques et hybrides depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il élargit son spectre à l’ensemble des énergies alternatives (GNV, GPL, hydrogène, éthanol etc…) et à tous les enjeux liés à la mobilité.

Lire les commentaires

  • Tout le monde ne recherche pas un suv (kona, eniro) ou une familiale (leaf), véhicule souvent inutile pour une utilisation quotidienne domicile travail et déplacements locaux (qui est essentiellement ce a quoi sert une auto)
    Regardez chez les thermiques les véhicules les plus vendus en janvier (et les mois précédents): Clio et 208.
    Il y a une forte demande pour ce gabarit de véhicules et Zoé est seule sur ce créneau.

  • Felicitation pour les graphes: beaucoup plus clair. Il vous manque entre la légende verticale sur le graph des ventes et taux de penetrations et on approche la perfection!

  • BRAVO, toujours en tête, la petite au losange !
    Avec sa cousine boostée et la « lyonnaise », elles vont « cartonner » en FR, fin d’année :-)
    Le marché reste convenu et fidèle aux prévisions.
    §

  • Et en % de marché (VE/VT) ?
    Une comparaison avec les pays du nord de l'Europe ?
    Apparemment, cela n'a pas l'air d'inquiéter Renault de n'avoir vendu que 3 e-Master (peut-être à des concessionnaires...)?
    Aucune interrogation de leur part sur le prix débile et l'autonomie ridicule ,,,Ah oui, c'est vrai, ils s'en foutent car ils vendent des thermiques..., et en plus personne pour les concurrencer (les Chinois ne commercialisant pas leur e-Maxus) .
    Bref, la conclusion, c'est qu'on est mauvais, et il faudra voir en mars (mois plein), ce que donne la TM3 !

    • À peu près 1500 ventes réparties sur février et mars. C'est bien. Au-delà, difficile à dire, mais je ne crois pas qu'elle bouleversera le classement (en tous cas pas les deux premières marches).

  • Chaque année on prédit la fin de l'écrasante domination de Renault sur les purs VE en France et force est de constater qu’il n’en est rien. Peu probable que ça change en 2019.

    • Pas assez de concurrence donc normal.
      Faut attendre 2020 vraiment (208, Corsa, Honda Urban...)

      • vous oubliez vw ID, c 2020 aussi avec une force de vente importante, et des caractéristiques techniques intéressantes.
        PS : moi je boycotte vw. j'attends la honda urban avec impatience..,

      • Non le nouveau Soul, la model 3, c’est aussi une offre plus large et en augmentation de capacité de batteries satisfaisantes pour les coréennes et même pour la Leaf. Alors l’offre est plus compatible nouvelles acheteurs.

        • En face de Zoé2, à dimensions proches y'aura que Soul et Kona en 2019, Honda Urban et 208/Corsa plutôt en 2020.
          Model3 et Leaf sont dans un autre segment.

      • Elle garde l'avantage de son chargeur embarqué AC3-22 et heureusement change pour de la recharge rapide en DC Combo2 à 100 kW. Belle association !
        Si la finition s'améliore bien, qu'elle peut (enfin) porter sur le toit, que son prix baisse, çà pourrait être une sacrée cliente. Dommage qu'elle ne prenne pas 10 cm pour gagner en coffre et améliorer son aéro...

        • L'avantage de son chargeur embarqué est "relatif", surtout quand on constate son rendement particulièrement médiocre, et sa sensibilité extrême à la qualité de le "terre" !
          Quand au couplet sur la chademo, il semble que Renault lui même n'y croit plus,car cet avantage franco-français (réglementation + réseau de bornes ZOE à cause l'abonnement tarif bleu 36 kVA) devient un handicap à l'export , en particulier pour les charges très rapides, qui passent toutes au standard officiel Européen COMBO !
          C'est d'ailleurs tellement vrai, que la remplaçante de la Zoé est annoncée avec du CCS , pour permettre l'export et la charge rapide (et pas seulement "accélérée") .

          • la sensibilité pour la terre vient probablement du fait que le premier contructeur qui electrocutera un client pourra simplement faire une croix sur ce marché.

          • Avantage du 22 surtout à l'extérieur sur borne publique.
            Et oui Zoé2 avec CCS c'est ce qu'on disait c'est logique

        • Moi j aurais plutôt souhaité 10cm de moins histoire de pouvoir stationner sur l emplacement de ma cO, comme quoi elle est peut-être pas si mal telle qu elle est....

  • La Jaguar i-Pace devant la Tesla Model S... intéressant. On verra si l'effet nouveauté perdure tout au long de l'année 2019 (mais j'en doute...)

    • Esthétiquement parlant la I-Pace est très aguichante, avec ses faux airs de berline coupée surélevée, ce qui se paye par une bien moindre efficacité, énergiquement parlant, donc une autonomie faiblarde en regard de son prix. L'effet nouveauté devrait pourtant perdurer, mais la E-tron et les nouvelles offres de la Tesla X vers la fin de l'année, peuvent lui donner du fil à retordre, sans compter sur l'arrivée aussi vers la fin de l'année de la Mercedes EQ. Néanmoins, je n'aimerais pas que tous ces modèles se "bouffent" entre eux, mais plutôt que leurs qualités diverses puissent aidés à l'abandon rapide des divers gros SUV premium énergivores à combustibles fossiles, donc plutôt que de se disputer un marché limité, ces SUV électriques devraient plutôt "gober" le marché des SUV fossiles.

    • S’il n’y avait pas cette fichu recharge a seulement 7kW et sa mauvaise consommation électrique dû à ses gros pneus.
      Elle aurait encore un meilleur accueil.

    • l'I-pace cartonne partout et elle est nettement devant les modèles S et X aussi bien en Belgique qu'aux pays bas....cela prouve aussi que les bons vieux réseaux de concessionnaires et leur fichiers clients sont encore un atout face au pure buzz du web et aux ventes en ligne. C'est de bon augure pour BMW, Audi et Mercedes mais aussi les généralistes que sont Peugeot, Citroen, Skoda, Seat ou Ford.

      • Oui les bons vieux réseaux de concessionnaires peuvent être encore un atout (si toutefois les représentants font l’effort de bien vouloir vendre les modèles électriques de la marque qu'ils représentent), mais, surtout, ils sont le résultat d'un siècle d'investissements et d'expériences...ce que Tesla ne peut pas se permettre avec seulement 10 ans de ventes de voitures, dont les quatre premiers en mode artisanal avec le Roadster. Aussi, financièrement encore incapable d'augmenter drastiquement le nombre de ses "centre de services", les plus récentes améliorations du service de Tesla sont dut à la mise en place du service "ranger", sensé être à même de réparer près de 80% des pannes et donc de soulager le nombre limité de centres de services de Tesla.
        La mise en place de ce service se fait très graduellement et en Norvège en particulier, là où il serrait le plus attendue, il n'a pas encore été autoriser à cause d'une législation très stricte sur les locaux de réparations automobiles. Néanmoins, Tesla vient de doubler le nombre des techniciens travaillant en Norvège dans ces centres de services. Petit à petit, l'oiseau fait son nid...

      • Aux Pays Bas c'est fini pour l'Pace, elle vient de s'effondrer en janvier car il n'y a plus d'avantages fiscaux

        • Un mois, surtout celui de Janvier, ne peut être une référence pour le parcours de 2019, surtout pour ces voitures plus chères (au-dessus de 50.000€) qui ne bénéficient plus de la totalité des aides à l'achat aux Pays-Bas. La Tesla X et S vont aussi s’effondrer avant que leur prix ne commencent à baisser vers la fin de l'année en préparation de l'arriver des nouvelles versions...

          • C'est pas faux, mais moins fort car l'I Pace était super haut en décembre, 1000 unités de+ que la S!

    • La jaguar i-Pace vendue 3x plus que la Model X (pour info c'est un SUV)
      je pense que la tendance est durable

      1 - car la Jaguar n'a pas l'air de passer son temps en réparations comme la model X
      https://www.lepoint.fr/economie/griefs-en-batterie-contre-tesla-en-norvege-01-08-2018-2240658_28.php

      2 - son prix en 4 roues motrices commence à 78 700 euros contre 116 900 euros

      Donc la Tesla est 48% plus chère, pour une caisse en panne, je sais que les riches aiment bien jeter leur argent par les fenêtres, mais ils n'aiment pas tous être pris pour des imb...

      • Jaguar, c'est pas la marque qui pose d'énormes problèmes de rentabilité à son propriétaire l'indien TATA, et qui prévoit un programme conséquent de réduction d'effectifs, d'usines et de modèles ?

      • Combien de I-Pace ont été vendue jusqu'à maintenant? Combien de Tesla X? Quel est le recul en tant fiabilité? De plus, il est facile de monter en épingle les problèmes rencontrés par certains utilisateurs, même si 80% des propriétaires d'une Tesla X n'ont jamais eut de problèmes avec...Tout comme il serait malhonnête de dire qu'un propriétaire d'une Tesla X n'aura jamais de problèmes avec ses portes en ailes de faucon ou sa batterie jusqu'à 500.000km parce que certaines Tesla X en sont déjà là sans problèmes majeurs...

  • Vivement la fin de l'année pour enfin voir la Zoé détrôné au profit de la leaf/Niro et Kona et modèle 3... Je penses que la Zoé se vends aux particuliers essentiellement en ldd et très peu en achat complet contrairement à la Leaf.

    • J'y crois pas un instant, en décembre le graphique aura la même allure. La seule inconnue est l'entrée de la "model 3" dans cette liste. avant ou après la "bmw i3", je penche pour avant mais dans le top 5.

    • Pourquoi tenez-vous à ce que la Zoé soit détrônée ? Moi je souhaite qu'elle se vende encore plus ainsi que tous les autres VEs.

      • Stéphane Lelong est un anti Zoé primaire, au lieu d'être un pro VE. J'attends avec impatience cette nouvelle Zoé, avec le must de la recharge, 22 kW AC et 100 kW DC, avec une longueur hors tout qui me va très bien, contrairement à la Leaf, trop longue pour moi, et qui a le mauvais gout de garder du Chademo incompatible Ionity et seulement 7 kW AC. Mais contrairement à lui, je souhaite que tous les VE progressent s'ils conviennent à leur acheteurs

      • On ne souhaite surtout pas qu'il,se vende moins de Zoé, bien au contraire, mais surtout beaucoup plus d'autres VE qu'elle, afin qu'on ne reste pas sur une proportion "misérable" de 2 % de VE.
        Pour ce faire , il faudrait que TOUS les constrcuteurs arrêtent de se goinfrer, et pratiquent une politique tarifaire ambitieuse pour leurs VE;
        L'exemple de a Zoe sortie il y a 6 ans est caricatural , car avec la batterie au prix industriel payée, par le bonus de 6000 € (perçue par le constructeur et pas le client), avec 70 % de pièces communes avec la Zoé, construite sur la même chaîne, elle ne devrait pas être vendue à peine plus cher que la Clio, (12 000 € en promotion), or on est à plus du double.
        L'annonce du passage à l'hybridation pour Clio, Captur et Mégane n'est pas un bon signe pour les VE Français, qui vont se limiter aux Zoe, 208/C3/DS3/Corsa , et donc UN SEUL SEGMENT de gamme, et à QUEL PRIX ?.
        Rien chez nos constructeurs pour concurrencer les e-Kona, e-Niro, ni au dessus les TM3 (puisque Renault comme PSA choisissent de favoriser les hybrides) !
        Enfin absence de réelle politique ambitieuse de l'état (pas de baisse de TVA et de péage pour les VE et de surtaxe pour les VT), ce qui amènerait les constructeurs nationaux à choisir de développer les VE dans tous les segments, plutôt que les VT (hybrides), au lieu d'un seul modèle !

        • La théorie du complot ... "Renault se goinfre avec la Zoe vendue beaucoup trop chère".
          Sauf que les 10 ou 15 modèles électriques sortis depuis 3-4 ans par 7 ou 8 constructeurs sont tous chers.

          C'est peut-être que le prix de revient (qui inclue les amortissements) est élevé.
          Un investissement de 5 Mds€ sur un véhicule qui se vend pendant 8 ans à 30 000 unités par an (genre Zoe), cela donne un amortissement de plus de 20 000 € / véhicule.
          Et cette équation - simple - est la même chez tout le monde.
          Le jour où le constructeur en vend 300 000 par an, l'amortissement tombe à 2 000 € par voiture.
          CQFD.

          • Dire une connerie n'en fait pas une vérité CQFD.
            Les frais de recherche sur les VE et l'amortissement d'un véhicule ne se fait pas exclusivement sur lui, mais à travers TOUTES les marges sur TOUTES les ventes ...
            C'est par exemple ce qui a permis à Toyota de vendre "à perte" sa Prius pendant plusieurs années, et maintenant c'est le contraire .
            Pour Renault la recherche sur les VE est censée bénéficier à tous les futurs VE (Kangoo, Master etc;;;).
            Oui, le prix de vente de la Zoe est totalement exagéré, mais c'est délibéré de la part de Renault, qui préfère vendre des Clio, et l'après vente qui va avec, plutôt que de ramener son prix de Zoé à des proportions plus correctes, car il n'a aucune concurrence qui l'y oblige actuellement, ce qui risque de ne plus être le cas sous peu avec la VW ID, et d'autres Coréennes (soul), Japonaises (Honda), ou même Chinoises (Byd, SAIC).
            Le même raisonnement prévaut pour Nissan et sa Leaf, SAUF aux USA, où il "casse les prix", pour cause de mévente, et de concurrence de la TM3...

    • Au profit de la Leaf, peut-être, mais je n'y crois pas… Des Niro et Kona, encore moins, la faute au nombre d'exemplaire limité (et, conséquament, aux délais d'attente frisant l'absurde). Et bien sur, n'oublions pas qu'à la fin de l'année, la Zoé renouvelée arrive.

  • Encore beaucoup de C0 et ions, pourtant modèle en fin de vie; il doit y avoir de bonnes affaires.

      • oui dommage. Pourtant Mitsu avait travaillé dessus. Sinon, modernisée, relookée, avec un chargeur AC de 6 à 7 kW, 20 kWh de batterie et une PAC elles pourraient encore plaire à moindres prix

      • C est clair, heureusement honda arrive et citroen a l air de vouloir donner une suite.....en 2021.
        L electrique est pourtant une evidence pour ce type de véhicule ou l autonomie est secondaire.

Partager
Publié par
Michaël TORREGROSSA

Articles récents

Voiture électrique : un bonus réduit en 2020 ?

Relativement épargné depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le bonus accordé aux voitures électriques pourrait être revu à la…

20 octobre 2019 11:40

Peugeot e-208 vs e-2008 : duel citadine-SUV électrique

La seconde génération de la citadine Peugeot 208 s’est convertie à l’électrique, tout comme son dérivé SUV 2008. Automobile-Propre vous…

19 octobre 2019 06:51

Une Renault Twingo électrique en 2020

La Twingo sera électrique dès l'année prochaine selon les déclarations d'un cadre de Renault au média britannique Autocar.

18 octobre 2019 17:54

Ford Kuga hybride rechargeable : prix et équipements en détails

Décliné en cinq niveaux de finitions, le Ford Kuga hybride rechargeable débute à partir de 38.600 €.

18 octobre 2019 09:30

Mobilité électrique : Au Mans, le circuit inspire 4 startups

Si la journée XMobility, dont la 2e édition était programmée le 8 octobre dernier, a vu le jour au Mans,…

17 octobre 2019 15:54

Expert, Jumpy, Vivaro : les fourgons électriques PSA pour 2020

Les utilitaires compacts Peugeot, Citroën et Opel auront leur version électrique en 2020, a confirmé le groupe français. La boucle…

17 octobre 2019 13:43

Ce site utilise les cookies.