Tableau de bord de la peugeot iOn

Après un mois de septembre record, le marché de la voiture électrique – avec 202 unités – reste dynamique, avec un niveau plutôt élevé.

Les chiffres du mois d’Octobre

Une fois encore, ce ne sont que sept modèles seulement qui se repartissent le marché. PSA reprend sa place de leader avec 56 iOn(s) et 51 C-zéro(s). La dernière place du podium revient à un surprenant Mia, qui immatricule 45 véhicules sur le mois. Mia, ex-Heuliez, en avait déjà immatriculé 13 en septembre !



Suivent ensuite les Bluecar de Bolloré, avec 26 unités sur le mois. L’alliance Renault-Nissan, qui entre dans la phase de commercialisation de ses véhicules électriques, n’immatricule que 17 Leaf(s) et 5 Fluence(s) en Octobre. Plutôt décevant ! Enfin, l’exclusive Tesla Roadster ferme la marche avec 2 exemplaires vendus.

Nous n’avons malheureusement pas de statistiques de véhicules utilitaires électriques à vous présenter. Ils doivent être intéressants, et plutôt encourageants, le Kangoo ZE étant commercialisé, et disponible en concession. Ce sont actuellement 200 Kangoo ZE qui sortent des chaînes de l’usine de Maubeuge chaque semaine.

Au cumul à fin Octobre

Le marché total s’élève à 1630 unités au cumul de l’année. PSA domine les débats avec la iOn et la C-Zéro. Et je vais une fois de plus conclure en affirmant que c’est l’offre qui fait le marché, et non la demande !

Source : autoactu.com