nissan-leaf-2016-30kwh-0006

Avec 2378 immatriculations au cours du mois de juin, le marché français de la voiture électrique continue sur la lancée, représentant toujours environ 1 % des ventes de voitures particulières. Depuis le début de l’année et en cumulant utilitaires et voitures électriques, ce sont plus de 15000 véhicules qui ont été immatriculés.

La Tesla Model S en troisième position

Si la Renault Zoé et la Nissan Leaf restent indétrônables, la Tesla Model S crée la surprise en parvenant à se hisser à la troisième place du classement au mois de juin. Avec 131 immatriculations enregistrées, la berline électrique premium du constructeur californien signe son deuxième meilleur mois de l’année et devance la Peugeot iOn, la Kia Soul EV et la Bolloré Bluecar.

Publicité


Du côté des constructeurs allemands, rien d’extraordinaire en ce mois de juin. La BMW i3, sans doute en attente de la nouvelle version 33 kWh, n’enregistre que 36 exemplaires écoulés tandis que la Volkswagen e-Golf se contente de 21 immatriculations.

Chez Citroën, la Citroën e-Méhari peine à s’imposer (81) tandis que la C-Zero réalise un score beaucoup plus faible que sa cousine au lion (75 vs 127).

immatriculations-voitures-electriques-juin-2016

Quid des utilitaires ?

Avec 578 exemplaires écoulés, le marché de l’utilitaire électrique conserve une certaine stabilité. Si Renault occupe toujours la place avec le Kangoo ZE, immatriculé à 196 exemplaires, Ligier occupe la deuxième place avec 137 immatriculations. Relégué à la troisième place, le Nissan termine le mois avec 68 immatriculations. Le constructeur japonais est suivi par Goupil et Peugeot.

Le bilan du premier semestre 2016

En cumulant voitures et utilitaires électriques, le nombre total de véhicules électriques écoulé à franchi le seuil des 15.000 exemplaires sur l’ensemble du premier semestre 2016, soit une progression de 50 % par rapport au 1er semestre 2015.

Au classement général, la Renault Zoé représente plus d’une immatriculation sur deux sur le segment du VP électrique avec un total de 6526 immatriculations tandis que la Nissan Leaf totalise 2460 immatriculations sur la même période. A eux seuls, les deux modèles de l’Alliance Renault-Nissan représentent plus de 70 % des ventes de voitures électriques dans l’hexagone.

immatriculations-electrique-s1-2016

 

Publicité


Publicité