Voiture électrique : les stations-service vont devoir se réinventer pour survivre


Publicité

Avec la montée en puissance des voitures électriques, les stations-service vont devoir s’adapter. Selon une nouvelle étude, la moitié de leur activité pourrait disparaître d’ici 2035.

L’industrie pétrolière va devoir se transformer avec l’électrification massive de l’automobile. Sur le plan national en France, c’est surtout du côté des stations-service que les principaux bouleversements sont attendus. Dans une nouvelle étude, Colombus Consulting a étudié différents scénarios d’évolution du parc automobile d’ici 2035.

Le nombre de passages qu’enregistrent les stations-service pourrait diminuer de moitié, à hauteur de 48 %. En conséquence, les profits des stations du réseau traditionnel pourraient chuter de 71 %. Sur autoroute, la chute des profits est estimée à 30 % d’ici 2035. Mais avec l’interdiction des moteurs thermiques, cette baisse atteindrait quand même 80 % en 2050.

Les zones rurales plus touchées

Paradoxalement, c’est dans les zones les plus rurales que les difficultés se font déjà sentir et vont s’amplifier le plus rapidement. Un fait toutefois étonnant, puisque c’est dans ces zones que les automobilistes sont le plus dépendants de leur véhicule. Mais ces aires faiblement peuplées subissent le problème des volumes de carburant qu’écoulent les stations.

Le problème ne va faire qu’empirer et toucher aussi les zones urbaines et périurbaines. Celles-ci, concernées par la mise en place des Zones à Faibles Émissions, devraient en effet enregistrer une chute drastique des passages de voitures à moteur thermique.

De fait, ces stations-service doivent déjà prévoir des services nouveaux pour amorcer la transition et ne pas subir de période difficile. Plusieurs solutions sont toutefois à leur portée pour fidéliser une clientèle dont les habitudes évoluent.

Dynamiser les stations-service en danger grâce à la voiture électrique

Ainsi, la première solution pour répondre à cette transition énergétique est de l’accompagner en proposant des sources d’énergies décarbonées. L’installation de bornes de recharge aidera forcément à augmenter le trafic dans les stations.

Parmi les autres possibilités, il y aurait l’adaptation spécifique aux populations ayant un besoin de recharge important. Cela pourrait porter sur des contrats avec des taxis ou des flottes pour l’utilisation des bornes.

Enfin, les propriétaires de stations-service pourraient réfléchir à s’engager dans d’autres formes de mobilité. Elles pourraient par exemple devenir des stations d’autopartage ou de vélos électriques.

« Les services liés à la mobilité électrique deviennent des leviers », confirme Gaël Gautier, consultant énergie pour Columbus Consulting. « De plus en plus d’enseignes s’équipent de bornes de recharge pour fidéliser leur clientèle et attirer de nouveaux consommateurs. »

Les bornes de recharge sauveront aussi les stations sur autoroute

Si les stations autoroutières semblent aujourd’hui moins menacées, elles le seront elles aussi à terme. Les aires de repos reçoivent déjà des bornes de recharge, et ces dernières pourraient grandement aider les stations à survivre.

Le besoin en recharge sera important sur autoroute, où les voitures électriques consomment davantage. Et si cela provoque un grand flux d’automobiles lors des périodes de vacances, il faudra aussi investir pour s’y préparer.

Les autoroutes connaîtront en effet un nombre énorme de passages lors des périodes délicates, comme l’hiver ou l’été. Les pompes à essence sont souvent très prisées lors des départs en vacances. Avec les voitures électriques, la recharge plus longue pourrait provoquer des congestions si le bon nombre adéquat de bornes n’est pas prévu.

En contrepartie, les stations pourraient proposer différents tarifs de recharge pour différents usages. Columbus Consulting propose par exemple une recharge rapide facturée plus cher qu’une recharge lente. En parallèle, cette dernière servirait aussi à faire vivre les stations et le commerce qu’elles abritent, en gardant les gens plus longtemps sur le complexe.

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre