Un Renault Kangoo électrique utilisé par UPS pour ses livraisons.

Notre désormais traditionnel suivi des ventes de voitures électriques mensuel concerne les voitures particulières uniquement. Nous vous proposons de découvrir les chiffres avec les véhicules utilitaires et les quadricycles !

Notre classement mensuel des ventes de voitures électriques ne s’intéresse qu’aux « véhicules particuliers » (VP). Nous avons réussi à obtenir quelques chiffres supplémentaires sur les « véhicules utilitaires » (VU) et sur les « quadricycles » (QM).



La spécificité Bluecar

La Bluecar occupe la première place des immatriculations de véhicules 100% électriques : s’agissant de véhicules destinés au service Autolib, il ne s’agit pas réellement de vente. J’ai donc choisi de vous proposer les statistiques avec et sans la compacte de Bolloré.

La répartition du marché par catégorie

Les ventes de voitures électriques avec la BlueCar

Les ventes de voitures électriques

Le marché du VU est important dans le 100% électrique : 856 immatriculations depuis le début de l’année. C’est évidemment le Kangoo ZE qui dynamise ce marché, avec à lui seul 75% de part de marché (645 unités).

Les quadricycles représentent quant à eux un volume de 203 immatriculations. C’est une nouvelle fois Renault qui dope ce marché avec son Twizy qui pèse 80% de ce segment avec 164 ventes !

Pour les véhicules particuliers, vous pouvez trouver l’analyse ici.

Le palmarès des ventes

Le marché de la voiture électrique avec la Bluecar

Le marché de la voiture électrique sans la Bluecar

Les véhicules listés ici sont les modèles les plus représentatifs, la liste n’est bien entendu pas exhaustive.



Le Renault Kangoo sort grand gagnant de ce classement, avec 24% ou 38% du marché total (avec ou sans la Bluecar), et 645 ventes depuis le début de l’année. Je n’ai pas réussi à savoir combien des 645 ont été vendus à La Poste, mais il me semble que les livraisons pour ce gros client ne sont pas encore très dynamiques.

Les Nissan Leaf, Renault Twizy et Mia font à peu près jeu égal, avec des produits radicalement différents les uns des autres ! Nos citadines et berlines françaises ferment la marche de ce classement des voitures électriques « représentatives ».

Au regard de ce classement, j’affirme une nouvelle fois que la mobilité électrique va se développer au travers des véhicules utilitaires. Les quadricycles que j’avais ignoré jusqu’à présent devraient également démocratiser la « voiture » électrique !

Source : Autoactu.com