Châssis, groupe motopropulseur, réseau haute-tension : le guide destiné à l’intervention des secours en cas d’accident sur la Tesla Model 3 dévoile les entrailles du véhicule.

Après l’avoir fait pour ses Model S et X, Tesla a publié un guide pour assister l’action des pompiers en cas de problème sur une Model 3. Les services de secours doivent en effet prendre des précautions particulières lors d’interventions sur des véhicules électriques accidentés.



Ainsi, Tesla fait figurer l’architecture du réseau 400 volts et l’emplacement exact de la batterie de la Model 3. Les câbles de forte puissance, matérialisés en orange sur toutes les voitures électriques, ne doivent en aucun cas être sectionnés sous tension.

On y voit également le coupe-circuit, situé sous un panneau dans le frunk (coffre sous le capot avant). L’anneau, signalé par un ruban rouge, doit être coupé en deux points pour désactiver le réseau haute-tension. L’accès y est cependant plus compliqué que sur les Model S et X : il faut déverrouiller le frunk en activant des câbles 12 volts dissimulés sous le pare-choc avant.

Les schémas détaillés fournis dans le guide permettent de visualiser la structure en acier renforcée de la cellule. Ils indiquent aussi aux pompiers les nuances qui différencient la Model 3 des Model S et X .

Vous pouvez consulter le guide complet (en anglais) édité par Tesla.