L’usine géante de Tesla à Fremont.

La future usine géante de Tesla prévue en Europe ne s’installera pas en France mais dans « la région de Berlin ». Un choix confirmé par Elon Musk en personne, qui annonçait régulièrement sa préférence pour l’Allemagne.

Une déception sans grande surprise pour l’hexagone : la Tesla Gigafactory européenne sera finalement construite en Allemagne. Elon Musk l’a confirmé à l’occasion de la remise de prix du « Golden Wheel automotive award » le 12 novembre. « La région de Berlin » décroche donc le gros lot : en plus d’une usine géante, Tesla y implantera aussi un centre de conception et d’ingénierie. Le patron de la marqué a précisé que le complexe sera situé « à proximité du nouvel aéroport » de la capitale. Il devrait être opérationnel à la fin de l’année 2021 et la construction déjà « bien avancée » d’ici un an selon les précédentes estimations du boss de Tesla.

L’Allemagne était pressentie de longue date, plusieurs fois évoquée par Elon Musk. Il avait cependant déclaré plus tôt cette année un intérêt particulier pour la frontière franco-allemande, laissant entrevoir de possibles retombées économiques pour la France. Berlin rafle finalement l’énorme potentiel d’activité et d’emploi généré par l’implantation de la future Gigafactory européenne. Tesla a d’ailleurs commencé à publier les première offres d’emplois sur son site dédié. Avare en détails sur les postes et les lieux de travail, la firme semble explorer le terrain et chercher à rassembler les candidats potentiels. Après les états du Nevada et de New-York aux États-Unis ainsi que Shanghai en Chine, Berlin accueillera donc la quatrième Gigafactory Tesla.

Publicité


Publicité