Implanté au cœur du 8ème arrondissement, le nouveau showroom parisien de Tesla a été inauguré ce mardi 20 mars et marque le grand retour de la marque dans la capitale. Une inauguration qui sera complétée par l’ouverture d’un nouveau site sur Marseille la semaine prochaine.

« Tesla is back ! » Absent de la capitale depuis 2013, la marque californienne fait son grand retour à Paris avec une nouvelle implantation situé au 3 boulevard Malesherbes, au cœur du 8ème arrondissement.



Pour Tesla, cette nouvelle implantation revêt une importance particulière. Car si la marque dispose de plusieurs succursales en périphérie de Paris, il fallait aussi « chercher » les parisiens réticents à sortir de la capitale. Un véritable travail de notoriété pour le constructeur.

250 m²

Beaucoup plus grande que le premier showroom parisien du constructeur, qui avait dû être fermé car la Model S n’y rentrait pas lors de sa sortie, la nouvelle succursale s’étend sur pas moins de 250 m². De quoi confortablement accueillir la Model S, le Model X et, bientôt, la Model 3. Sur ce dernier point, le constructeur ne sait toujours pas nous dire à quel horizon la voiture sera visible dans ses succursales. Comme pour les Etats-Unis, il est néanmoins probable que les livraisons débutent par les clients avant les magasins a toutefois mis en avant un responsable rencontré sur place. Pour prendre large, il faut sans doute tabler sur courant 2019, sans doute au mieux à la fin du premier trimestre.

Seul modèle exposé lors de notre passage, le Model X sera rapidement rejoint par la Model S puis, à terme, par la Tesla Model 3.

Lever les freins…

Prix, autonomie, recharge… S’il reconnait que les utilisateurs sont bien mieux informés qu’il y a deux ou trois ans, le constructeur souhaite se servir de ce showroom pour faire de la pédagogie autour de la voiture électrique.

Fort d’une dizaine d’employés, dont plusieurs « Product Genius » experts en électro-mobilité, la marque californienne propose différents écrans interactifs permettant de mieux comprendre les différents types de charge, de configurer sa voiture ou d’avoir un aperçu des économies réalisées grâce à au passage électrique.

Evidemment, des essais peuvent être proposés sur place pour permettre aux visiteurs de « vivre » l’expérience au volant d’une voiture de la marque. En revanche, la succursale du 8ème arrondissement ne fera ni office de point de livraison, ni d’entretien. Pour ces opérations, les clients seront redirigés vers les autres centres du constructeur, à Chambourcy ou Gennevilliers.

… et parler d’énergie

Au-delà des véhicules, le showroom parisien est également l’occasion de présenter l’offre « énergie » du groupe. Une première en France !

A Paris, Tesla met ainsi en avant son Powerwall, une batterie « résidentielle » capable de stocker jusqu’à 14 kWh d’énergie. « Nous pouvons en monter jusqu’à dix en parallèle » précise Jacques Demont, le Directeur de Tesla France. Pour les pros, Tesla propose également un second produit, le PowerPack, offrant jusqu’à 210 kWh de capacité. Une offre qui cible essentiellement les immeubles de bureau et sites industriels. En France, le PowerWall est disponible en précommande moyennant un acompte de 400 euros. A ce stade, le constructeur n’a pas pu nous confirmer de date de début des livraisons. « Pour l’heure, la priorité de la Gigafactory (où sont assemblées les batteries ndlr) reste la Model 3 » nous a-t-on simplement répondu.



L’autre offre mise en avant, c’est le toit solaire mis au point avec SolarCity qui, à terme, viendra compléter l’écosystème. Encore une fois, Tesla ne sait pas nous dire à quel moment il arrivera en France.

 

Une seconde implantation prévue à Marseille

Car une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Tesla annonce également l’ouverture, le 28 mars prochain, d’une boutique au cœur du tout nouveau centre commercial du Prado à Marseille.

Entre réseau de vente et d’après-vente, ces deux nouvelles implantations portent à 13 le nombre de sites déployés par la marque sur le sol français.

Quant à la suite, Tesla ne communique toujours pas d’objectifs mais se dit prêt à « étudier toute opportunité » en axant sa stratégie sur une présence dans les grandes villes françaises. Un réseau qui, à moyen et long terme, sera complété par des sites « satellites » installés dans les villes de taille moyenne.

Inauguration Showroom Tesla Paris : la vidéo