Renault Zoé Swiss Edition

Selon une information parue ce jour sur BFMTV, le constructeur au losange présentera une Renault Zoé dotée de plus de 300 kilomètres d’autonomie au Mondial de l’Auto.

Alors que bon nombre de ses concurrents s’apprêtent à lancer des véhicules électriques à autonomie augmentée, difficile d’imaginer que Renault ne réagisse pas. Alors que son partenaire Nissan présentait il y a quelques mois le concept IDS, sensé incarner la prochaine génération de Leaf avec un pack batteries de 60 kWh, le constructeur au losange va présenter une nouvelle version de la Renault capable de parcourir jusqu’à 320 kilomètres en usage réel contre 160 pour la version actuelle. Selon BFMTV, qui a révélé l’information, sa présentation aura lieu fin septembre à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris.

Une nouvelle génération de cellules

En partenariat avec LG et le CEA, le constructeur a travaillé sur une nouvelle génération de cellules. Plus petites et plus légères, elles permettraient, à poids et volume égaux, de faire grimper la capacité embarquée sans nécessiter de lourdes modifications structurelles sur la Zoé. Finalement le même principe que BMW avec sa nouvelle i3 33 kWh…

Si on ne connait pas encore la capacité embarquée à bord de cette Zoé 2.0, les chiffres annoncés laissent présager l’apparition d’un nouveau pack 48 kWh, soit deux fois plus que les 24 kWh proposés sur la Zoé actuelle. Peut-être même moins vues les autres améliorations que compte apporter le constructeur français.

Un nouveau moteur électrique

Au-delà de la batterie, Renault a également retravaillé son moteur électrique. Toujours fabriqué sur le site de Cléon, ce nouveau moteur, qui pourrait succéder à l’actuel R240, serait à la fois plus compact et plus léger tout en conservant les mêmes performances pour réduire la consommation du véhicule et maximiser l’autonomie.

Sur la consommation, Renault gagne également de l’énergie grâce au développement de systèmes de chauffage et de climatisation moins énergivores et à la généralisation des ampoules à LED.

Une voiture optimisée

Grâce aux données d’utilisation recueillies sur des milliers d’utilisateurs de la Zoé, Renault prévoit également d’optimiser les phases de récupération d’énergie et envisage l’emploi d’une boîte de vitesse manuelle à 2 rapports, jugée moins énergivore que la boîte automatique actuellement utilisée.

Nous aurons l’occasion d’en reparler en détails avec Carlos Ghosn lors d’une interview exclusive au Mondial de l’Auto.

 

 

Notez cet article