Renault Twizy Way

Depuis deux jours, Renault propose au grand public de découvrir son modèle électrique Twizy, grâce à un service d’auto-partage mis en place à Saint-Quentin-en-Yvelines et alentours.

Ce service est relativement peu coûteux : après avoir payé les 15 € de frais d’inscription obligatoires, les usagers ne dépensent qu’en fonction de leur temps d’utilisation des Twizy. Les tarifs vont de 0,29 € par minute à 11,90 € par heure, le tout sans abonnement. Le comptage du temps d’utilisation se fait grâce à un système innovant de carte magnétique. À titre indicatif, le service d’auto-partage parisien Autolib coûte de 10 à 14 € de l’heure, en plus d’un abonnement obligatoire de 12 € par mois.

Publicité


Il est également possible de réserver une voiture grâce à une application pour smartphone, à condition de le faire au moins 15 minutes à l’avance. L’application permet également de repérer la position de chaque voiture ainsi que le niveau de charge de leur batterie.

L’utilisation de Twizy Way se veut extrêmement simple et pratique pour l’usager : les voitures peuvent être garées sur n’importe quelle place de parking dans la zone de 27 km² destinée à cet auto-partage, et n’ont pas besoin d’être rechargées.

Toutefois la question de la charge reste floue et j’aurais souhaité davantage de précisions de la part de Renault sur la façon dont sont rechargés les Twizy. Y a t-il des emplacements réservés pour cela ? Est-ce qu’il y a une équipe de supervision du service qui s’assure que les véhicules ne soient pas abandonnés en étant déchargés ?

Publicité