Renault ZE

C’est avec le groupe Solvay que Renault va tester une solution de prolongateur d’autonomie grâce à une pile à combustible qui aura pour mission de recharger la batterie.

Un partenariat entre Renault, sa filiale de transformation de véhicules Renault Tech, le groupe de chimie belge Solvay, la coentreprise SolviCore et la start up SymbioFCell va permettre de tester dès le mois de janvier prochain un système qui permettra de doubler l’autonomie des véhicules électriques !

La pile à combustible hydrogène (PAC H2) sera utilisée comme prolongateur d’autonomie (en rechargeant la batterie), et non comme source d’énergie unique du véhicule. Le principe s’apparente donc à celui utilisé par GM sur les Chevrolet Volt et Opel Ampera, leur petit moteur thermique étant remplacé par cette PAC.

Ce système devrait permettre de doubler l’autonomie du Kangoo ZE, de 80-150 km à 150-300 km ! Les essais de roulage se feront sur le site de Solvay à Tavaux dans le jura, et seront réalisés avec deux prototypes sur base de Kangoo ZE.

Si l’objectif annoncé par Solvay est de prouver que la PAC H2 peut doubler l’autonomie d’un véhicule électrique, aucune information ne nous est donnée quant au surcoût d’une telle installation…

L’expérience mérite d’être menée, mais je pense que le rapport coût / autonomie gagnée sera inacceptable économiquement !

Sources : Solvay, L’argus

Notez cet article