La prochaine génération de voitures électriques de l’Alliance Renault Nissan sera construite à partir d’une plateforme commune. Un changement qui concernera les deux best-sellers de l’Alliance : la Nissan Leaf et la Renault Zoé.

Si Renault et Nissan faisaient jusqu’ici bande à part pour le développement de leurs modèles électriques, les constructeurs en train de se rapprocher. Selon Automotive News, une plateforme commune serait en cours de développement pour la prochaine génération de Zoé et Leaf qui partageraient ainsi certains composants tout en gardant une esthétique propre.

Publicité


Pour les deux constructeurs, il s’agit de faire front commun sur un marché appelé à devenir de plus en plus concurrentiel en partageant leurs technologies et en travaillant les économies d’échelle.

Selon Arnaud Deboeuf, vice-président l’Alliance, les prochaines générations de Leaf et de Zoé seront amenées à se positionner sur le même segment. Il n’a en revanche pas précisé si c’est la Zoé qui gagnerait en taille où la Leaf qui descendrait vers un segment plus citadin.

Pas avant 2020

S’il est encore trop tôt pour connaitre les futurs détails de cette plateforme commune, Arnaud Deboeuf a indiqué que son lancement interviendra après celui de la nouvelle Leaf restylée, attendue pour 2018.

Selon Les Echos, la sortie des premiers véhicules construits autour de cette nouvelle plateforme ne devrait pas intervenir avant 2020. D’ici là, nul doute que l’Alliance nous donnera un aperçu de sa future plateforme lors d’un prochain salon de l’automobile…

Publicité