Engie Cofely a commandé à la PME iséroise Symbio 50 Renault Kangoo électriques équipés de prolongateur d’autonomie fonctionnant à l’hydrogène.

Conçus sur la base d’un Renault Kangoo ZE, ces véhicules sont modifiés par la société iséroise afin d’être équipés d’un prolongateur d’autonomie fonctionnant à l’hydrogène. De quoi porter l’autonomie à 300 kilomètres contre 170 pour la version électrique avec la batterie 22 kWh selon le cycle NEDC. Sur la partie technique, Symbio propose deux types de réservoirs pour alimenter son range-extender. Le premier de 1,78 kg à 350 bars et le second de 2,08 kg avec 700 bars de pression.



Cette flotte de cinquante véhicules sera rattachée à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, où une station de ravitaillement à hydrogène sera prochainement inaugurée par GNVert, opérateur filiale du groupe Engie. Au-delà des véhicules de la flotte, la station pourra également accueillir d’autres professionnels désireux de s’engager vers la mobilité hydrogène.

Pour Symbio, cette commande est symbolique puisqu’Engie, également actionnaire de la société, devient la première entreprise à s’équiper d’une flotte d’une telle envergure.

« Le fait qu’un des plus grands utilisateurs de véhicules utilitaires fasse ce choix est un signal clair pour tous les gestionnaires de flottes automobiles et pour l’ensemble des acteurs du transport et de la mobilité » s’est félicité Fabio Ferrari, Président et Fondateur de Symbio.