Renault : un crossover et une citadine électriques en préparation ?


Alors que Renault devrait dévoiler son prochain plan stratégique au mois d’octobre, le constructeur a présenté ce à quoi pourraient ressembler deux nouveaux modèles électriques au sein de sa gamme lors d’une enquête réalisée en partenariat avec IPSOS. L’un des participants de cette étude a accepté de témoigner pour Automobile-Propre.

Publicité

« L’étude a eu lieu il y a maintenant un peu plus d’un mois. J’ai été sourcé pour une enquête IPSOS dédiée aux utilisateurs de véhicules électriques » se rappelle notre interlocuteur, possesseur d’une Nissan Leaf, qui souhaite conserver l’anonymat.

« Modes de recharge, usage typique, attentes en termes d’autonomie, d’options, d’accessoires, de confort intérieur etc… Au départ, des questions m’étaient envoyées via une application mobile et j’avais la journée pour y répondre en y ajoutant des photos si nécessaire » détaille notre interlocuteur.

« Ce n’est qu’à la dernière étape de l’enquête que j’ai été rassemblé avec d’autres utilisateurs pour trois heures de face à face. Nous étions 6 où 8, tous possesseurs de véhicules électriques toutes marques confondues. Filmée et enregistrée avec notre autorisation, la discussion tournait au départ sur nos attentes quant aux modèles à venir. Par la suite, plusieurs croquis nous ont été présentés avec un premier modèle urbain et un second modèle plus haut de gamme ayant l’aspect d’un crossover. Plusieurs images d’intérieur nous ont également été présentées et nous devions dire celle que nous préférions ».

Un crossover haut de gamme

Notre interlocuteur nous décrit ce premier modèle comme un crossover haut de gamme, proche de la finition « Initiale » du constructeur et « se rapprochant d’une Tesla en termes de confort » avec des poignées intégrées à la carrosserie, un large écran tactile et un volant rétractable pour la conduite autonome.

« Le nom du constructeur ne nous a été révélé qu’à la fin de l’étude et nous pensions au départ qu’il s’agissait d’une marque de luxe type BMW. Nous avons été très surpris qu’il s’agisse de Renault » se souvient notre interviewé qui évoque des montages assez grossier et un véhicule à mi-chemin entre un Kadjar et un Captur.

Côté autonomie, le chiffre de 450 kilomètres a été évoqué par les enquêteurs d’Ipsos qui n’ont pas indiqué s’il s’agissait d’une valeur NEDC ou d’autonomie en usage « réel ». Sur la partie recharge, le véhicule était présenté comme un modèle capable de récupérer 300 kilomètres d’autonomie en une quinzaine de minutes. Des performances qui laissent présager l’utilisation du Combo à des puissances bien plus élevées que le 50 kW actuel.

Un modèle plus citadin

Le second véhicule présenté par les équipes d’Ipsos à notre sondé s’approchait davantage d’un véhicule citadin.

Du gabarit d’une Twingo ? Non, plus proche d’une « Clio maquillée » répond l’intéressé qui évoque 250 kilomètres d’autonomie et un intérieur particulièrement simple, proche du style des premières générations de Twingo. En termes de fonctionnalités, un système de conduite autonome était également évoqué.

A la fois plus citadin et « mass market », le modèle sera davantage appelé à faire office de « seconde voiture ». Reste  à savoir si le modèle présenté préfigure une nouvelle génération de la Zoé actuelle où un tout nouveau modèle qui pourrait venir s’intercaler au sein de la gamme actuelle au cours des prochaines années.

Une plateforme commune

« Les croquis qui nous ont été montrés partaient de la même base de châssis » affirme notre interlocuteur. De là, différentes hypothèses peuvent être formulées. Ces nouveaux modèles seront-ils dérivés de la base de la Zoé actuelle ? Où s’agira t-il d’une nouvelle plateforme, peut-être mise en commun avec Nissan qui a également pour ambition d’étendre sa gamme de voitures électriques ?

Notons toutefois que ce type d’étude demeure très exploratoire. Même si elle confirme l’ambition du constructeur au losange d’étendre sa gamme électrique au cours des prochaines années, elle ne garantit en rien que les deux modèles cités ci-dessus seront un jour commercialisés.

Nous en saurons sans doute davantage en octobre prochain lors de la présentation du nouveau plan stratégique du constructeur qui devrait contenir un volet complet dédié au véhicule électrique.


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre