La charge par induction d'une voiture électrique par HaloIPT

La société HaloIPT a annoncé un partenariat stratégique avec Drayson Racing Technologies pour expérimenter la recharge de voitures de courses électriques pendant qu’elles roulent.

HaloIPT est une société spécialisée dans la charge par induction (et donc sans contact) des véhicules électriques. Drayson Racing Technologies opère dans la R&D pour les voitures de course. Les deux partenaires vont désormais travailler sur ce projet commun de charge par induction sur des voitures en mouvement.

Publicité


Ils vont implanter des transmetteurs sous la surface de la piste ou de la route afin de permettre une charge constante des voitures, grâce à une technologie développée par HaloIPT. Même si j’ai du mal à entrevoir les applications d’un tel concept pour l’automobile grand public, car trop coûteux au niveau des infrastructures, on peut aisément imaginer les bénéfices pour le sport automobile électrique comme l’explique Lord Paul Drayson, le co-fondateur de Drayson Racing :

« Le rechargement dynamique sans fil va véritablement changer la donne, en permettant aux véhicules électriques à zéro émission de carbone de rouler pendant de longues périodes de temps, sans devoir recourir à de lourdes batteries. Il s’agit d’une innovation décisive qui aura un effet spectaculaire, non seulement sur les courses, mais également sur le secteur automobile dans son ensemble. Nous sommes impatients de mettre cette technologie à rude épreuve en rechargeant des voitures de course électriques à des vitesses pouvant atteindre jusqu’à 320 km/h. »

Cette application de la technologie de charge par induction en situation de mobilité est intéressante. Elle me rappelle les circuits électriques miniatures avec lesquels je jouais étant enfant : on pose la voiture sur la piste, et l’électricité qu’elle lui confère permet à la petite auto d’avancer pendant des heures (si le pilote est suffisamment agile).

Publicité