Range Rover Range_e

La marque d’origine britannique incarnait parfaitement l’image du producteur de 4×4 gourmands en carburant, et donc polluants ! Ce sera de l’histoire ancienne après le prochain salon de Genève lors duquel Land Rover présentera son Range_e.

Ce Range_e est un Range Sport diesel hybride plug-in. Comprenez par là qu’il s’agit de la version 3 litres TDV6 diesel, pourvue d’un moteur électrique alimenté par une batterie qui peut être rechargée sur secteur ! Le véhicule est équipé d’une boîte de vitesse automatique ZF à huit rapports, et la transmission reste fidèle aux gènes du constructeur, et est donc intégrale.



Ce SUV anglo-indien annonce des chiffres encourageants : 89 grammes de CO2 émis par kilomètre parcouru (selon le cycle européen), 20 miles d’autonomie en mode tout électrique (environ 32 Km) et une vitesse de pointe de 193 km/h !

Range_E

Le Lexus RX 450h, pionnier du SUV hybride, n’a qu’à bien se tenir avec ses 145 g de CO2 / km. Les technologies ne sont cependant pas les mêmes : hybride essence pour le nippon, et hybride diesel plug-in pour l’anglais d’origine. Ils vont cependant se retrouver sur le même marché, en compagnie des Porsche Cayenne hybrides (193g) et autres Touareg hybrides (196g) déjà présents, et seront rejoints par d’autres protagonistes d’ici 2013, année de la commercialisation de ce Range_e.

Alors oui, si ce Range Rover Sport était commercialisé aujourd’hui, il serait éligible au bonus écologique en vigueur en France actuellement ! Et je pense que l’avenir de ces grands SUV de luxe passera par de l’hybridation, afin de permettre aux constructeurs de respecter les niveaux moyens de CO2 toujours plus sévères… et c’est tant mieux !