La Toyota Prius Alpha

Alors que Toyota, comme tous les constructeurs Japonais, rencontre des soucis liés aux catastrophes ayant eu lieu cette année dans l’archipel Nippon, sa dernière née, l’hybride Prius Alpha cartonne ! En effet, plus de 52000 commandes ont été enregistrées depuis un mois. Mais au fait, de quoi s’agit-il ?

La Prius Alpha, ou encore Prius + pour le marché Européen est un monospace hybride. Plus précisément, nous avons affaire à une émanation de la dernière génération de la Prius, modèle qui reste symbolique de la gamme Toyota et des efforts du géant Japonais en faveur de l’environnement.



Équipée du système Hybrid Synergy Drive et de batteries lithium-ion, elle se veut la première automobile Hybride à proposer 7 places et la modularité allant avec ! Finalement, avec ses modèles Prius, Prius Plug-in et Prius +, Toyota innovera à nouveau en offrant au public pour la première fois une véritable gamme hybride basée sur le même modèle.

L'intérieur de la prius alpha

Reprenant la même motorisation que la berline Prius, la Prius + (son appellation Européenne donc), possède ainsi une architecture série/parallèle à taux d’hybridation élevé (full hybrid). Le moteur thermique d’1,8 l de cylindrée est innovant puisqu’il présente la particularité de posséder un cycle Atkinson.

Comme tout véhicule économique qui se respecte, la Prius + possède une carrosserie la plus aérodynamique possible avec un Cx de 0,29, et ce, malgré un gabarit en augmentation par rapport à la Prius normale (115 mm de longueur en plus, 30 mm de largeur supplémentaire, 85 mm de hauteur et, enfin, un empattement augmenté de 80 mm).

Le toit de la Prius Alpha

Autre aspect technique intéressant, elle possède un toit transparent en résine, un matériau plus léger de 40% par rapport à du verre ! On sent qu’un vent d’innovation souffle encore et toujours chez Toyota !

Cela dit, et pour reprendre mes sources (le blog auto), cette version ne cannibalisera-t-elle pas la version berline ? Ou encore, sera-t-elle disponible en version plug-in ? Des réponses auxquelles on ne pourra répondre qu’en 2012 en Europe ! Soyez patients !

Sources : Toyota, le blog auto, le blog automobile