plus-de-bornes-cavalaire-0006

Au-delà des équipages, le France Electrique Tour offre également l’opportunité de découvrir les différents réseaux et opérateurs de charge. A Cavalaire-sur-Mer, nous avons pu rencontrer la société Plus de Bornes qui s’attèle à construction de recharge sur l’ensemble du Golfe de Saint-Tropez. Entretien avec Romain Vincent, gérant de la société.

Romain Vincent, Gérant de la société Plus de BornesProfitant du passage du France Electrique Tour fin mai dans le var, la société Plus de Bornes a inauguré une nouvelle borne de recharge au cœur de Cavalaire-sur-Mer



« Cela constitue une étape supplémentaire dans notre déploiement régional puisqu’on déploie des bornes un peu partout dans le golfe de Saint-Tropez » nous explique Romain Vincent (photo ci-contre) qui se focalise sur l’implantation de bornes AC 22 kW.

14 nouveaux points de charge d’ici l’été

Alors que Cavalaire sur Mer devrait accueillir une seconde borne de recharge dans les prochaines semaines, Plus de Bornes s’apprête à mailler l’ensemble du Golfe de Saint-Tropez avec 14 nouveaux points de charge dont l’implantation prévisionnelle figure ci-dessous.

Bornes de recharge : carte réseau Plus de Bornes

Gratuit jusqu’à l’été

Si l’accès aux bornes est aujourd’hui totalement gratuit, Plus de Bornes passera à un modèle payant dans le courant de l’été.

« Nous aurons deux canaux » nous précise Romain Vincent. « Il y aura une formule d’abonnement – avec un accès illimité aux bornes – et un paiement à l’acte. Dans ce dernier cas, le service sera facturé 6 centimes la minute, soit 3 à 4 euros de l’heure ».

Côté interopérabilité, si le réseau Plus de Bornes n’est pas encore compatible avec la carte Kiwhi Pass, il est ouvert aux utilisateurs de la plateforme PlugSurfing qui a récemment passé un accord avec Sodetrel pour l’accès aux bornes de la société, filiale du groupe EDF.

Aussi dans les supermarchés

Prochaine étape pour Plus de Bornes : développer ses installations sur les parkings des supermarchés. Pour ce faire, la société compte sur le programme Advenir qui ouvre droit à de nouveaux financements pour les bornes privées ouvertes au public. « Notre positionnent, ce sont des bornes accessibles à tous et nous souhaitons profiter de l’opportunité du projet Advenir. On va être candidat à une labellisation courant juin pour des premiers dossiers déposés en septembre » ajoute Romain Vincent.

Retrouvez ci-dessous notre interview de Plus de Bornes.