Concurrent du Renault Master ZE, le Peugeot e-Boxer embarque deux configurations batteries et annonce jusqu’à 340 kilomètres d’autonomie en une seule charge.

Peugeot poursuit son offensive sur le segment des utilitaires. Après avoir révélé le Peugeot e-Expert il y a quelques mois, la marque au lion vient de lever le voile sur les caractéristiques du Peugeot e-Boxer.

Deux capacités batteries : 37 et 70 kWh

Alors que 80 % des conducteurs de véhicules utilitaires parcourent en moyenne moins de 200 km par jour, le lancement de ce Boxer électrique sonnait comme une évidence pour la marque. Sur le volet technique, la configuration est différente de celle du Peugeot E-Expert. Si le véhicule reste décliné en deux configurations batteries, la capacité embarquée. Sur le « petit pack », elle est limitée à 37 kWh là où le e-Expert grimpe à 50 kWh. Sur le plus gros pack, la capacité est moindre : 70 kWh pour le e-Boxer contre 75 kWh pour le Peugeot e-Expert.

En matière d’autonomie, le constructeur est en attente des homologations officielles et communique sur des valeurs provisoires calculées sur la base du cycle WLTP. Intégré sur les versions L1 et L2, le pack 37 kWh offre jusqu’à 200 kilomètres avec une charge tandis que le pack 70 kWh (L3, L4 et châssis cabine L2) grimpe à 340 kilomètres.

Jusqu’à 110 km/h

Bridée par rapport à l’e-Expert, la motorisation se limite à 90 kW (122 ch) de puissance maximale avec un couple allant jusqu’à 260 Nm. La vitesse est également limitée à 110 km/h (90 km/h pour les versions 4 tonnes).

Côté recharge, le e-Boxer est équipé de série d’un double chargeur embarqué grimpant jusqu’à 22 kW. Le temps de charge variera évidemment en fonction de la taille de la batterie (voir tableau ci-dessous).  Pour la charge rapide, le e-Boxer intègre un connecteur combo CCS. Tolérant jusqu’à 50 kW, celui-ci permet de récupérer 80 % d’énergie après une heure de charge.

37 kWh

70 kWh

7,4 kW

6 heures

12 heures

22 kW

5 heures

9 heures

Combo 50 kW

80 % en 1 h

80 % en 1 h

De nombreuses versions

Intégré en tant que nouvelle motorisation dans la gamme Boxer, le Peugeot e-Boxer offre la même gamme de silhouettes que les déclinaisons thermiques. La base du véhicule se décline ainsi en trois empattements (3 m, 3,45 m et 4,04) tandis que les versions fourgons sont proposées en 4 longueurs et 3 hauteurs.

En version fourgon long, le Peugeot e-Boxer offre jusqu’à 17 m3 de volume utile et une charge utile allant jusqu’à 1890 kilos. Il est par ailleurs décliné en trois bases sujettes à transformations : châssis cabine, châssis double cabine et plancher.

L1H1L2H2L3H2L4H2L4H3
Batterie37 kWh70 kWh
Vitesse max110 km/h90 km/h
Longueur hors tout4,9635,4135.9986.3636.363
Largeur hors retroviseurs2,0502,0502,0502,0502,050
Hauteur2,2542,5222,5222,5222,760
Empattement3,0003.4504.0354.0354.035
Masse Totale autorisée en charge mini3 5003 5004 0004 0004 000
Masse à vide en ordre de marche mini2 2852 3502 7152 7602 730
Charge utile1 2151 1501 2851 2401 270
Charge sur pavillon150150150150

Finition unique

A ce stade, Peugeot n’a pas révélé les tarifs de son nouvel utilitaire électrique. On sait néanmoins qu’il sera proposé dans une finition unique « Premium ». Celle-ci intégrera de série système audio Bluetooth, aide au stationnement arrière, air conditionné manuel, allumage automatique des feux et rétroviseurs électriques chauffants.

En option, il sera possible d’y ajouter la navigation avec écran tactile 9 pouces, la caméra de recul, l’alerte de franchissement de ligne, la lecture des panneaux de signalisation, le régulateur-limiteur de vitesse et la surveillance des angles mort.