Le plus imposant des utilitaires, le fourgon e-Boxer rejoindra prochainement une gamme composée de l’e-Partner et de l’e-Expert. Son lancement est attendu à l’horizon 2021.

Le Partner Electric, devenu e-Partner, est resté très longtemps seul électrique de la gamme d’utilitaires Peugeot. La marque étendra enfin son catalogue avec le modèle intermédiaire des trois véhicules, l’e-Expert lancé fin 2020. En parallèle, le plus grand, le Boxer, se fait désirer. Annoncé en 2019 en parallèle de son cousin Citroën e-Jumpy, le Peugeot e-Boxer reprend les mêmes lignes que les versions diesel à quelques détails près. On retrouve ainsi des monogrammes « e-BOXER » sur la porte arrière et « e » sur les ailes avants.

Motorisation du Peugeot e-Boxer

Côté technique, le fourgon au lion embarque un moteur offrant jusqu’à 122 chevaux (90 kW) et 260 Nm de couple. Selon la version, la vitesse de pointe varie de 90 à 110 km/h.

Batterie et autonomie du Peugeot e-Boxer

Le Peugeot e-Boxer est commercialisé en deux configurations batteries. Réservée aux versions L1 et L2, la première embarque 37 kWh de capacité énergétique pour une autonomie de 200 km tandis que la seconde, dédiée aux versions L3 et L4, cumule 70 kWh de capacité pour une autonomie théorique de 340 km en cycle WLTP.

Le Peugeot e-boxer est équipé d’un rétroviseur intérieur spécifique permettant de relayer les informations de la partie électrique

Recharge du Peugeot e-Boxer

Plutôt polyvalent, le Peugeot Boxer électrique est compatible avec la charge en courant alternatif (AC) et continu (DC). En AC, il peut recharger en 7 kW monophasé ou en 22 kW triphasé. En DC, il tolère jusqu’à 50 kW via le connecteur Combo.

Le temps de recharge sera évidemment variable en fonction du type de batterie. Plus d’information dans le tableau ci-dessous :

37 kWh70 kWh
7,4 kW6 heures12 heures
22 kW5 heures9 heures
Combo 50 kW80 % en 1 h80 % en 1 h

Versions du Peugeot e-Boxer

Le Peugeot e-Boxer offre la même liste de variantes que les déclinaisons thermiques. De base, le modèle se décline en trois empattements (3 m, 3,45 m et 4,04), 4 longueurs et 3 hauteurs dont les caractéristiques sont résumées dans le tableau ci-dessous.

En version fourgon long, le Peugeot e-Boxer offre jusqu’à 17 m3 de volume utile et une charge utile allant jusqu’à 1890 kilos. Il est aussi proposé en trois autres versions qui pourront bénéficier de transformations via des carrossiers spécialisés : châssis cabine, châssis double cabine et plancher.

L1H1L2H2L3H2L4H2L4H3
Batterie37 kWh70 kWh
Vitesse max110 km/h90 km/h
Longueur hors tout4,9635,4135.9986.3636.363
Largeur hors retroviseurs2,0502,0502,0502,0502,050
Hauteur2,2542,5222,5222,5222,760
Empattement3,0003.4504.0354.0354.035
Masse Totale autorisée en charge mini3 5003 5004 0004 0004 000
Masse à vide en ordre de marche mini2 2852 3502 7152 7602 730
Charge utile1 2151 1501 2851 2401 270
Charge sur pavillon150150150150

Commercialisation et prix du Peugeot e-Boxer

La commercialisation du Peugeot e-Boxer électrique devrait intervenir d’ici la fin 2021. Si ses tarifs n’ont pas été révélés à ce stade, on sait que le modèle sera proposé dans un seul et unique niveau de finition. Baptisé « premium », celui-ci intégrera de série le système audio Bluetooth, l’aide au stationnement arrière, l’air conditionné manuel, l’allumage automatique des feux ainsi que les rétroviseurs électriques chauffants.

En option, il sera possible d’ajouter la navigation avec écran tactile 9 pouces, la caméra de recul, l’alerte de franchissement de ligne, la lecture des panneaux de signalisation, le régulateur-limiteur de vitesse et la surveillance des angles mort.