PETA découvre aussi la voiture verte…


Publicité
PETA borne de recharge PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) ne rate jamais une occasion pour faire un peu de communication. À Boston, l’association a demandé au conseil municipal de pouvoir apposer le message « la viande n’est pas verte, sauvez la planète, soyez végétalien » sur les bornes de recharge électrique que la ville va installer.

Au-delà de l’opération de communication, l’idée de lier l’usage de la voiture verte avec la défense des animaux est brillante. D’abord parce que le propriétaire d’une voiture électrique sera sans doute plus réceptif au message de PETA que le conducteur d’un gros 4X4.

D’autre part, on estime que la production de viande produit autant de CO2 que tous les moyens de transport réunis (sans parler de la souffrance qu’endurent des milliards d’animaux, le plus souvent traités d’une façon écoeurante). Reste à savoir si PETA est le meilleur messager pour ce message…

Cela me fait aussi penser à JCDecaux, le spécialiste du mobilier urbain et de sa publicité, même à San Francisco : la compagnie a-t-elle déjà annoncé un plan pour les bornes de recharge ?


Sur le même sujet

Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre