brice_fabry_nissan_electrique

A l’occasion du Vendée Electrique Tour, Automobile-Propre a pu s’entretenir avec Brice Fabry, Directeur « véhicules électriques » de Nissan West Europe. L’occasion pour nous de revenir sur le programme Ambassadeurs et les futures évolutions de la Leaf.

Au-delà des nombreux essais de véhicule, le Vendée Electrique Tour (VET) est aussi l’occasion de rencontrer tous les acteurs de la filière. Chez Nissan, partenaire du VET pour la 2ème année consécutive, nous avons pu nous entretenir avec Brice Fabry qui a pris depuis quelques mois la nouvelle direction « véhicules électriques » du constructeur.



Nissan est sans doute le constructeur le plus volontariste dans le domaine du véhicule électrique. Après le partenariat auto-train avec la SNCF et le pack location avec Hertz, vous venez de lancer le programme « ambassadeurs » ?

Effectivement, partant du constat que 93 % de nos clients (4500 en France ndlr) sont satisfaits du véhicule et sont finalement devenus les meilleurs pédagogues du véhicule électrique, nous avons décidé de leur donner les moyens d’expliquer rapidement et simplement leur démarche. On a ainsi mis à disposition de nos ambassadeurs une carte et un site qui résume tout cela. Cela va néanmoins au-delà puisqu’on récompense le parrain et le filleul si ce dernier prend une voiture. C’est une chaîne vertueuse d’information !

La démarche est simple : je m’inscris sur le site, je deviens ambassadeur, je reçois du matériel pour expliquer encore mieux le véhicule électrique. Si mon filleul devient propriétaire, je reçois à ce moment un cadeau. Ce même filleul peut à son tour devenir parrain etc…

L’opération a été lancée le 1er juin à 13h00 et, seulement une heure après, nous avions déjà 24 ambassadeurs inscrits. Aujourd’hui, il y a énormément de communautés qui se sont créées autour du véhicule électrique, qui s’échangent énormément d’informations et de bonnes pratiques et même parfois des éléments que nous n’avons pas forcement au niveau constructeur…

On parle également d’un rafraîchissement de la Leaf en 2016. Le bruit court d’une batterie à 30 kWh. Qu’en est-il ?

A chaque fois qu’on parle de l’électrique, il y a tout un tas d’informations qui fusent. L’information aujourd’hui est que nous ne commercialisons pas de véhicule avec 30 kWh. Est-ce dans les cartons ? Je pense et c’est dans la logique des choses… Quand cela sera-t-il fait ? On ne sait pas !

Il y aura tout de même bien une Leaf 2016 ? Connait-on d’autres améliorations ?

On a pas encore tout figé ! En revanche, une nouvelle finition va arriver d’ici quelques jours : la Design Edition. Celle-ci sera placée entre l’Acenta et la Tekna et comprendra un organisateur de coffre et des éléments de design exclusifs comme des jantes et une console bleues. Sur la partie électrique, elle sera compatible avec le standard CHAdeMO et équipée d’un chargeur embarqué 6.6 kW. L’offre comprend également la fourniture et l’installation une wall-box de 7 kW avec câble type 3.

Ndlr : On y reviendra en détails lors d’un prochain sujet. Prix de vente annoncé : 34290 € TTC hors bonus et batteries comprises.

nissan_leaf_design_edition_interieur

nissan_leaf_design_edition_01

 



L’expérience VET : la Leaf sur circuit !

Avec la Leaf, j’ai pu faire quelques tours sur le circuit de Fontenay-le-Comte en compagnie de Brice Fabry. Au bout de quelques tours et au détour de la conversation, j’apprends qu’il a été durant longtemps dans le milieu de la compétition avec plusieurs Paris-Dakar et rallyes-raid à son actif.

« Avec l’électrique, je rattrape mon bilan carbone » sourit-il. « Ok, alors montrez-moi une Leaf en mode compet ! ». Ni une, ni deux, on échange nos places et me voici sur le siège passager, balloté de droite à gauche à chaque virage, pneus de la Leaf hurlant (à défaut du moteur) ! Un moment sympa qui sort un peu la voiture électrique de son image de véhicule « tranquille » et qui nous a valu quelques remontrances du responsable de piste en sortie de circuit. Shame on me : j’ai oublié de faire une vidéo… :(