Microlino : renaissance électrique pour la BMW Isetta


Publicité

Présentée hier à Zurich dans sa version de présérie, la petite Microlino ressuscite dans une déclinaison 100 % électrique la mythique Isetta, une voiture miniature notamment commercialisée par BMW dans les années 50. Premières livraisons attendues au printemps.

Toujours plus grand, toujours plus gros… alors que nos voitures n’ont cessé de gagner en volume au fil des ans, la petite Microlino semble vouloir prendre la tendance à contre-pied. Longue de 2.43 m et large de 1.5 m, cette mini voiture électrique pèse moins d’une demi tonne et a été présentée ce mercredi 24 janvier dans sa version de présérie.

Esthétiquement, la Microlino ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Isetta, une petite voiture développée par la firme italienne Isomoto et que BMW a repris à son compte pour le marché allemand.

Déjà présentée sous forme de concept il y a deux ans lors du salon de l’automobile de Genève, la Microlino fait appel à un moteur de 15 kW lui assurant une vitesse maximale de 90 km/h. Côté batteries, deux choix sont proposés : 8 kWh pour 120 km d’autonomie ou 14.4 kWh pour 215 kilomètres.

Particulièrement simpliste, l’intérieur est conçu pour accueillir deux adultes à l’avant et deux enfants à l’arrière avec un compartiment bagage offrant 300 litres de volume utile.

Fabriquée avec Tazzari

Derrière la Microlino, la société helvète Micro Mobility Systems et son fondateur, Wim Ouboter, qui, aidé de ses deux fils, a souhaité ressusciter le concept de l’Isetta mais en le dotant d’une motorisation 100 % électrique. Trottinettes, mini-scooter, si Micro Mobility propose déjà de nombreux petits véhicules électriques sur son site internet, la société, qui avait développé son premier prototype en Chine, devait trouver un partenaire pour industrialiser sa petite voiture sur le sol européen.

Aidé de ses deux fils, Wim Ouboter a souhaité ressusciter l’Isetta

C’est finalement l’italien Tazzari – également concepteur d’une petite voiture électrique baptisée Zéro – qui a été choisi pour assurer la fabrication de l’engin en Italie dans le cadre d’une joint-venture établie entre les deux sociétés.

Annoncée à partir de 12.000 €, la petite Microlino aurait déjà reçu quelque 4600 réservations et devrait entamer ses premières livraisons dès ce printemps.

Et vous ? Que pensez-vous de ce petit véhicule ? Seriez vous prêt à passer commande ?

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2021 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre