mercedes-S300-Bluetech-Hybrid

Disponible sous le capot de la classe E depuis plus d’un an, le 4 cylindres hybride Diesel de chez Mercedes Benz sera prochainement disponible dans la très prestigieuse classe S. 

Les anti-diesel crieront une nouvelle fois au scandale pendant que d’autres salueront cette initiative aussi audacieuse que pragmatique. Si la classe S est une berline de luxe de très haut niveau, n’oublions pas que dans les faits, elle passe de longues heures à attendre ses passagers souvent abonnés aux places arrières…



Un petit pas pour la réduction des émissions de CO2, un grand pas pour continuer à vaincre l’inertie des mentalités. Cette S 300 Bluetech Hybrid sera la première classe S de l’histoire à proposer un petit 4 cylindres sous son long capot. Pourtant, même les amateurs de grosses cylindrées pourraient vite y trouver leur compte : avec 750 Nm de couple (!) disponible dès les plus bas régimes et 231 ch au total (204 thermique + 27 électrique), le bloc moteur couplé à l’excellente boite 7-Gtronic devrait se déjouer sans grande difficulté des 1,9 tonnes à vide annoncées par le constructeur.

En attendant la version hybride rechargeable prévue pour l’an prochain, cette S 300 Bluetech Hybrid devient par la même occasion la première classe S de l’histoire à tomber sous la barre symbolique des 5 L/100km (4,4L/100km données constructeurs). Pas sûr que ce soit le genre de détail auquel seront sensibles les futurs acheteurs mais pour les rares clients européens qui ont compris que le pétrole est plus que jamais une ressource précieuse que nous n’avons plus le droit de gaspiller comme au siècle dernier, cette classe S devrait attirer l’attention.