Location d’une voiture pour les vacances d’été : et si vous passiez à l’électrique ?


Avec la flambée des prix à la pompe, il est peut-être temps de changer vos habitudes au moment de louer une voiture pour les vacances !

Publicité

Vous souhaitez louer une voiture pour vos vacances estivales ? Première chose : ne traînez plus. Alors que les professionnels du tourisme s’attendent à une saison exceptionnelle en France, la situation est tendue chez les loueurs de véhicules. Ces derniers font face à une forte demande et ont du mal à renouveler leur flotte, étant aussi touchés par les difficultés de production des véhicules neufs.

Conséquence malheureusement logique : ce contexte tire les prix vers le haut. C’est même la flambée selon le comparateur en ligne Carigami. Le coût moyen d’une semaine de location pour l’été 2022 est de 494 €, soit 19 % de plus qu’en 2021… et 102 % de plus qu’en 2019. Autre aspect important cette année : le coût du carburant, qui s’est envolé. 

Forte demande, budget à la pompe plus élevé : l’électrique peut alors apparaître comme la solution alternative à laquelle vous n’aviez pas encore pensé. Ce peut aussi être l’occasion idéale pour vous de tester ce type de motorisation, avant pourquoi pas d’en acheter une.

Les sociétés de location s’y sont bien sûr mises. D’abord pour verdir leur image, puis désormais pour répondre à des obligations suite à la loi d’orientation de mobilités, qui impose des quotas de véhicules à faibles émissions (renouvellement de 10 % par flotte). Mais c’est aussi pour faire face à une demande de la clientèle.

Ce n’est pas forcément plus cher

Toutes les grandes enseignes vont ainsi avoir un choix de véhicules branchés. Avec, comme pour le thermique, une offre qui couvre plusieurs tailles de modèles, de la petite citadine au SUV familial. Dans le lot, Sixt veut faire figure de bon élève, en étant celui qui intègre le plus de véhicules électriques à sa flotte. Les électriques ont représenté près d’un quart des véhicules mis en service en 2021. Il y a une vingtaine de véhicules au choix, couvrant 80 % du marché.

S’il y a de tout, pour cet été, la citadine électrique semble être l’alliée idéale. Elle est déjà plébiscitée en thermique, convenant aux couples ou groupes d’amis prêts à se serrer dedans ! En électrique, on trouve le plus souvent la nouvelle Fiat 500e ou la Peugeot e-208, avec des autonomies d’environ 300 km.

À lire aussi Essai Fiat 500 électrique : la citadine chic et branchée

Cela vous fait peur ? N’oubliez pas qu’il s’agit d’un véhicule pour les vacances. Et, une fois que vous êtes sur votre lieu de vacances, faites-vous beaucoup de kilomètres ? Pas vraiment ! Donc des véhicules avec un rayon d’action d’approximativement 300 km, cela est déjà pas mal.

Mais est-ce plus cher ? Non ! Exemple avec une location chez Sixt, à l’aéroport de Marseille en août (du 19 au 26) : la 208 électrique est à 96,99 € par jour, contre 97,59 € pour la 208 thermique. Même chose pour les Fiat 500, avec un léger avantage à l’électrique (à 87,99 €). Avantage plus net avec la 500 du côté de l’aéroport de Bordeaux : 71,22 € pour le thermique, 67,47 € pour l’électrique.

Traquez les recharges gratuites

Évidemment, si vous voulez découvrir la région, impossible de faire la semaine sans voir une borne de recharge. Heureusement, dans les zones touristiques, elles ne sont jamais loin. Les loueurs proposent des cartes de recharge (NewMotion chez Europcar, Chargemap chez Avis ou Sixt), gratuitement ou en supplément, et peuvent avoir des offres. Chez Hertz, la recharge Tesla est par exemple offerte en ce moment.

Pour faire baisser la facture, traquez aussi les bornes avec un temps de recharge offert, notamment dans les supermarchés. Après tout, les courses sont un passage obligé des vacances ! D’ailleurs, si vous franchissez le pas, faites des repérages en amont avec des outils dédiés, comme la carte Chargemap. Et puis au pire, il y a toujours une prise domestique sur votre lieu de vacances !

Et pour ceux qui veulent partir depuis chez eux et ont une plus longue distance à parcourir ? Il y a bien sûr ce qu’il faut. Par exemple, des modèles plus familiaux avec une meilleure autonomie sont au menu, comme le Skoda Enyaq chez Avis et Sixt. Europcar ou Hertz ont la Hyundai Kona. Certains pourraient aussi penser à se faire un plaisir avec une Tesla. Les prix commencent à être corsés, mais dans nos recherches, nous avons vu une Model 3 chez Hertz en juillet depuis Paris à 831 €, quand une Mercedes Classe A était à 1 500 € ! Attention toutefois aux différentes formules et aux mauvaises surprises, avec par exemple le nombre de kilomètres inclus. 

Et à l’inverse, pour les tout petits budgets ? Comme pour un achat neuf, la reine semble être la Dacia Spring. Celle-ci est proposée en location chez Leclerc. Certes, on ne trouvera pas un Leclerc en face de la gare ou de l’aéroport. Mais avec un peu de transport en commun, on peut en rejoindre un. Exemple avec le Leclerc de Bordeaux Talence. Du lundi 25 au samedi 30 juillet, la semaine en Spring avec 800 km est facturée à partir de 185 € !

(Prix des locations à titre indicatif, au 1er juillet, hors options).

À lire aussi Carrefour propose la location d’une Tesla pour seulement 59 euros par jour
Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre