La semaine dernière, la boutique Automobile-Propre lançait son nouveau MINICHARGER. Si d’apparence, peu de choses semblent avoir changé, il se place comme une vraie solution de recharge accélérée intermédiaire.

Une solution pour les VE à capacité de recharge limitée

Si vous êtes propriétaire d’une voiture électrique de première génération, d’une hybride rechargeable ou d’un modèle dépourvu de chargeur rapide embarqué puissant tel que sur les Citroën C-Zéro, Renault Fluence, Kangoo ZE ou BMWi3 sans option « Charge Rapide », une solution basée sur une borne de recharge ou un Maxicharger pouvait vous sembler trop onéreuse pour gagner quelques heures de temps de recharge.

Publicité


Située à mi-chemin entre le Minicharger et le Maxicharger, la solution Minicharger Turbo vient combler ce manque en proposant une puissance de recharge pratiquement doublée par rapport aux câbles de recharge domestique standard les plus lents. Alors que la recharge d’une voiture électrique sur prise domestique est physiquement bridée à 1.8 kW, le Minicharger Turbo permet de passer à 3.7 kW.

Une installation simplifiée

Si passer à une puissance et à une vitesse de charge supérieure peut parfois engendrer d’importants frais supplémentaires, le Minicharger Turbo change la donne.

Dans la plupart des cas,  son installation se résume à un simple remplacement de votre prise de recharge domestique habituelle par une prise de force CEE17 16A Monophasée, plus communément connue sous le nom de « prise type Caravane » (non fourni).

Pas de prise domestique ! Pourquoi?

Dans le langage commun, les prises domestique sont souvent assimilées à des prises « 16A ». Pourtant, dans les faits, ces prises ne sont pas conçues pour supporter un tel ampérage continuellement, d’où la lenteur des câbles de recharge domestique standard fourni d’origine avec vos véhicules qui doivent tabler sur un ampérage de 10 voir 8A pour éviter tout danger.

En revanche, une bonne majorité des installations électriques sont déjà correctement dimensionnées pour supporter une charge à 16A. Le seul goulot d’étranglement étant la prise, le simple fait de la remplacer permet de « libérer » la puissance disponible pour recharger beaucoup plus vite. 

Concrètement quel gain espérer?

Selon votre véhicule et votre câble de recharge d’origine, le temps de recharge peut-être divisé par deux. Sur une Citroën C-Zéro par exemple, le temps de recharge avec le câble domestique origine, situé autour de 8 heures, est ramené à seulement 4 heures avec le Minicharger Turbo.

Ce gain de temps vous permettra également de réaliser quelques économies. En effet, si vous disposez d’un abonnement avec tarif nuit réduit et que votre véhicule permet la programmation d’un horaire de charge différé, vous pourrez faire en sorte de ne jamais charger en dehors des plages de tarifs réduits.

D’autre part, certains véhicules présentent un piètre rendement à faible puissance de charge. C’est notamment le cas de la Renault Zoé. Sur cette dernière et dans la pire des configuration, il n’est pas rare de consommer presque deux fois plus d’énergie à la prise que ce que la batterie aura réellement stocké. Une recharge à 16A avec le Minicharger Turbo vous affranchira de ce défaut et vous fera économiser de précieux kWh !

Publicité


Et en dehors de chez soi ?

Car vous pouvez être amené à utiliser ce produit en dehors de chez vous et que certaines installations électriques, notamment dans les camping, ne permettent pas de tirer plus de 10A, le Minicharger Turbo est équipé d’un bouton sur le pistolet de recharge qui permet de basculer de 10 à 16A à tout moment, même en cours de recharge!

 

Pour plus d’informations, rendez-vous la boutique Automobile-Propre ou contactez nos experts de la recharge au 03 67 88 00 54

Publicité