Avec les nouvelles normes en matière de réduction de CO2, Seat ne pouvait faire l’impasse sur les véhicules branchés. Après avoir lancé sa petite Mii Electric en fin d’année, la marque espagnole poursuit son offensive en apportant à sa nouvelle Leon une inédite déclinaison hybride rechargeable reprenant la mécanique embarquée à bord de la Golf GTE.

Lancé en 1999, la Leon est à la fois un modèle iconique et un best-seller pour la marque espagnole. Ecoulée à plus de 2 millions d’exemplaires, la compacte espagnole a été révélée dans sa quatrième génération ce mardi 28 janvier dans la ville catalane de Martorell, site de production historique du modèle. Une nouvelle version qui intègre de nombreux changements esthétiques mais aussi technologiques avec l’apparition d’une première version hybride rechargeable dont les livraisons débuteront à l’été 2020.

Des lignes plus musclées

Sans casser l’ADN de la génération précédente, la nouvelle Leon apparait plus musclée grâce à une face avant totalement redessinée et un capot légèrement plus long qui affirme les lignes du modèle. Une prestance renforcée par les nouvelles dimensions du véhicule. Toujours déclinée en versions berline et break, la Leon gagne environ 9 centimètres en longueur pour une largeur et une hauteur légèrement réduites par rapport à la génération précédente.

En matière d’habitabilité, la version berline conserve le même espace de chargement que la génération précédente (380 litres) tandis que la version break grimpe à 617 litres, soit 30 litres de plus qu’auparavant. A ce stade, la marque ne précise pas les chiffres pour la version hybride rechargeable.

Berline 5 portesSW Sportstoutrer
Longueur4638 mm (+86 mm)4642 (+93 mm)
Largeur1799 mm (- 17 mm)1799 mm (- 17 mm)
Hauteur1456 mm (- 3 mm)1456 mm (- 3 mm)
Empattement2686 mm (+ 50 mm)2686 mm (+ 50 mm)

Par rapport à sa devancière, la nouvelle Leon est plus longue d’environ 9 centimètresEgalement plus sculpté, l’arrière intègre une large bande lumineuse reliant les deux phares à LED. Déjà présente sur le SUV Tarraco, cette signature semble désormais spécifique aux nouveaux modèles de la marque.

A l’intérieur, la nouvelle Leon s’inspire du concept Formentor et arbore une présentation bien plus épurée que sa devancière . Au combiné d’instrumentation numérique de 10,25 pouces s’ajoute ainsi un ordinateur de bord « flottant » dont la dimension varie de 8,25 à 10 pouces en fonction de la finition choisie. Au-delà des classiques commandes manuelles, l’ensemble est complété par un dispositif à reconnaissance gestuelle et un système à commande vocale.

Un système hybride rechargeable issu de la Golf GTE

Cette nouvelle Leon reprenant la plateforme MQB Evo déjà utilisée sur la nouvelle Volkswagen Golf GTE, il n’est pas étonnant de retrouver la même configuration. Sous le capot, la compacte espagnole associe ainsi un moteur essence 1.4 l TSI à un bloc électrique dont les échelles de puissance ne sont pas précisées. Complété par une batterie de 13 kWh, le système développe 204 chevaux de puissance et promet environ 60 kilomètres d’autonomie sur le seul mode électrique. Pas de précision

Au delà de la trappe de charge, située sur l’aile avant gauche, un marquage e-hybrid permet de distinguer cette version hybride rechargeable des déclinaisons thermiques

Comme pour la Skoda Octavia, la Leon se contente donc de la « petite » configuration. La plus grosse, qui cumule 245 chevaux de puissance, sera très vraisemblablement réservée à la version hybride rechargeable de la Cupra Leon dont la présentation officielle est attendue dans les toutes prochaines semaines.

Aussi en gaz et en mild-hybrid

L’hybride rechargeable n’est toutefois pas la seule motorisation alternative proposée sur cette nouvelle Leon. Déployée largement au sein du groupe Volkswagen, le système mild-hybrid en 48 volts fait son apparition sur les motorisations essence 110 et 150 chevaux.

Déjà présente sur la génération précédente, la motorisation gaz (TGI) est également reprise à l’identique. Associant un moteur bi-carburation essence-gnv de 150 chevaux, celle-ci embarque trois réservoirs GNC à 200 bars. Totalisant 17,3 kilos de capacité, ils autorisent jusqu’à 440 kilomètres d’autonomie avec un plein et peuvent être complétés par un petit réservoir essence additionnel (9 litres) offrant jusqu’à 150 km d’autonomie supplémentaire.

Connectivité et aides à la conduite étendues

Présentée comme la première voiture entièrement connectée de la marque, la nouvelle intègre une technologie appelée « Full Link » avec système Android Auto/Apple Car Play sans fil et dispositif d’info-divertissement en ligne. La nouvelle Leon étant dotée de série d’une carte SIM, il sera possible de télécharger des mises à jour à distance, des applications embarquées mais aussi d’accéder à la voiture via un téléphone mobile. Dans le cas de la motorisation hybride rechargeable, le système permettra notamment au conducteur de programmer sa recharge et la pré-climatisation du véhicule via un « e-Manager ».

Avec sa nouvelle Leon, Seat a également retravaillé les fameux ADAS, ces systèmes avancés d’aide à la conduite qui accompagnent l’utilisateur au quotidien. Parmi les principales nouveautés figure le régulateur de vitesse adaptatif prédictif qui utilise les données fournies par la navigation pour anticiper les courbes et les ralentissements. A cela s’ajoute une fonction Travel Assist qui permettra au véhicule de maintenir sa voie mais aussi de gérer seul les dépassements, une simple activation du clignotant permettant d’effectuer automatiquement la manœuvre si aucun danger n’est détecté. Des fonctionnalités qui dépendront bien évidemment du niveau de finition choisi.

Lancement à l’été 2020

Déclinée en quatre niveaux de finitions, la nouvelle Seat Leon débute ce mois-ci sa production au sein de l’usine catalane de Martorell. Attendues courant avril, les premières livraisons commenceront par les versions thermiques classiques. La version hybride rechargeable n’arrivera que dans le courant de l’été. Idem pour la TGI, annoncée pour le courant du second semestre 2020.

En France, l’ouverture des commandes devraient ouvrir courant mars. S’il est évidemment encore trop tôt pour parler des tarifs, la Leon hybride rechargeable devrait être moins chère que la nouvelle GTE de Volkswagen, annoncée aux alentours de 40.000 euros.

Nouvelle Seat Leon hybride rechargeable – galerie photos