Kia Pop

Le jeu de mot était trop tentant. Surtout que le futur show-car électrique de la marque coréenne correspond à la culture électro-pop : branchée et décalée, populaire et sélecte, différente mais pas trop, bref, accessible à tous pour peu qu’on ait l’envie de s’y convertir.

C’est donc du nouveau concept de Kia qu’il s’agit ici, la POP. Une mini citadine électrique, bien en phase avec ce que présente la concurrence et correspondant aux normes et besoins de la mobilité électrique urbaine. L’impression générale est donc d’être en face d’une réponse de Kia-Hyundai (5ème constructeur mondial quand même) à l’exercice de style imposé du moment, en ajoutant les touches design & technologies propres au constructeur asiatique, mais pas trop pour ne pas choquer les esprits occidentaux…



Le concept sera dévoilé au mondial de l’auto de Paris, c’est donc le mois prochain que nous pourrons juger sur un modèle réel de ce qu’il vaut.

Kia Pop Concept

À l’extérieur

Les lignes, les couleurs, ça ne se discute pas. Très accès design asiatique (enfin, disons-le : grosse influence cubiste japonaise), les courbes des ouvrants (portes et coffre) surprennent et on laisse à chacun le soin d’apprécier… ou non. Pour Kia, il s’agit d’introduire du « chic et une élégance inédits sur le segment des citadines ».

Le gabarit annoncé est de 3m, soit 30cm de plus qu’une ForTwo, à 1,5cm près celui de l’iQ de Toyota, ses principales rivales aujourd’hui…

Sous le capot, aucune information n’a aujourd’hui filtrée. Pas d’idée sur l’autonomie, la puissance du moteur ni la nature des batteries. La dernière voiture électrique présentée par Kia au salon de Genève se basait sur une Venga. La machine électrique était une 80kW ( !), les batteries de technologies Lithium-ion-polymères de 24kWh et une autonomie annoncée de 180km.

Voiture électrique Kia Pop

Ces chiffres semblent un peu trop importants pour retrouver la même chaîne de propulsion sur la Pop, mais ne sait-on jamais… Au moins conserver les batteries Li-ion-Po qui sont aujourd’hui le meilleur compromis dans le domaine. L’autonomie serait dans la norme des véhicules présentés actuellement et vu le gabarit du véhicule, une machine électrique de 50 kW correspondrait aux caractéristiques cibles.

À l’intérieur

Dans ce genre de mini citadine on gagne de la place, et comme en moyenne les trajets urbains se font avec 1,2 passagers par véhicule, on se limite ici à 3 places : deux à l’avant et une à l’arrière… comme l’iQ de Toyota à sa présentation ou une certain show car de Renault de 2005 : la Zoé …
Pour coller au nom ‘pop’, le design d’enceintes, hauts parleurs et différents éléments audio devrait être présent dans l’aménagement de l’habitacle.

Intérieur de la Kia Pop

L'intérieur de la Kia Pop, vu du haut !

Pas vraiment beaucoup plus d’informations pour l’instant quant à une probable mise en production. Le constructeur coréen devrait être plus loquace à l’approche du Mondial et du dévoilement officiel de sa politique autour des véhicules électrique (politique tarifaire en tête…) et de sa citadine branchée ! Kia a montré au fil du temps, avec la Soul dernièrement, qu’il est un constructeur qui ose et que ses show-cars sont proches des véhicules série. Ce ne serait donc pas étonnant que l’annonce de la production de la Pop ne soit pas faite dès le Mondial… Affaire à suivre avec intérêt !