S’il faudra attendre le mois d’octobre et le Mondial de l’Automobile de Paris pour découvrir la version définitive du Kia Niro électrique, le SUV est d’ores et déjà disponible en Corée du Sud où il nous livre de nombreux ses détails.

Sur le plan technique, le Niro électrique n’est ni plus ni moins qu’un “copier-coller” du Hyundai Kona électrique qui est déjà disponible à la commande en France. On retrouve ainsi deux configurations possibles :

  • La première avec une batterie 39.2 kWh couplée à un moteur électrique de 100 kW (136 ch) avec une autonomie variant de 246 à 269 km selon le cycle d’homologation coréen
  • La seconde avec une batterie 64 kWh et une motorisation de 204 chevaux pour une autonomie allant de 248 à 415 km.

Sur la partie recharge, pas de changement non plus avec un standard grimpant jusqu’à 100 kW en charge DC avec un connecteur Combo pour l’Europe. La conduite promet également d’être similaire puisque l’on retrouve dans les photos diffusées par Kia le système de régénération via les palettes au volant et des indications sur la présence de quatre modes de conduite (Eco Plus, Eco, Normal, Sport).

Au final, la grosse différence entre les deux modèles se joue sur le gabarit. Par rapport au Kona électrique, le Niro affiche près de 20 cm de plus en longueur, ce qui devrait lui donner de l’avantage en termes d’habitabilité avec un volume de chargement homologué à 451 l sur le marché coréen, soit 120 de mieux que le modèle de Hyundai.

Kona électrique Niro électrique
Longueur 4180 mm 4.375 mm
Largeur 1800 mm 1.805 mm
Hauteur 1570 mm 1.570 mm
Empattement 2600 mm 2.700 mm
Coffre min 332 l 451 l
Coffre max 1114 l 1405 l

Deux finitions proposées

Sur le site coréen de Kia, le Niro électrique est proposé en deux niveaux de finition. Baptisée « Prestige », la première débute à 37.600 € et intègre la batterie 64 kWh et la motorisation 204 ch, l’alerte de franchissement de ligne, le freinage d’urgence, radar/caméra de recul, la sellerie similicuir, les sièges chauffants à l’avant, un dispositif audio à six haut-parleurs et un système multimédia 7 pouces compatible avec Android Auto et Apple Car Play. Sur cette finition, la navigation avec écran 8 pouces est facturée 600 euros de plus.

Plus haute de gamme, la finition Nobless s’affiche aux alentours de 39.400 euros. Reprenant les mêmes équipements que la Prestige, elle y ajoute les feux à LED, la sellerie cuir, l’assistance aux feux de route, l’avertisseur de collision arrière et de nouveaux coloris intérieurs.

Les prix indiqués ci-dessous correspondent bien évidemment à la version coréenne. Ils pourront varier en Europe compte tenu des frais liés à la venue du véhicule, des taxes appliquées et aux options choisies de série pour le vieux continent. On imagine toutefois que le Niro devrait être proposé en France à un tarif relativement proche du Hyundai Kona électrique.

Bleu, gris anthracite, blanc… Du côté des couleurs de carrosserie, les choix proposés par Kia semblent plutôt ternes !

En Europe, la version électrique du Kia Niro sera officiellement présentée début octobre lors du Mondial de l’automobile de Paris. Les premières livraisons devraient débuter entre fin 2018 et début 2019.

Kia Niro électrique : fiche technique version coréenne

Version classique Version longue range
Longueur 4.375 mm
Largeur (hors rétroviseurs) 1.805 mm
Hauteur 1.570 mm
Empattement 2.700 mm
Données batteries 327 – 120 AH 356 V – 180 Ah
Capacité batterie 39.2 kWh 64 kWh
Autonomie 246 – 269 km 348 – 415 km
100 kW – 136 ch 150 kW – 204 ch
395 Nm 395 Nm
Poids 1610 kg 1755 kg
Consommation km/kWh 4.9 – 6.1 4.9 – 5.8

Niro électrique : photos de la version coréenne

Kia Niro électrique : caractéristiques, prix et finitions de la version coréenne
4.3 (85.95%) 37 votes