Les feux arrière à LED du KIA Soul EV@

A l’instar de BMW ou de Mercedes, le constructeur coréen pourrait prochainement avoir sa propre marque dédiée aux véhicules « électrifiés » : Kia E.

Mais que se cache derrière la marque « E », déposée par  Kia au du bureau européen des brevets le 23 mars dernier ? Si le constructeur n’a pas donné d’information, cette future marque, si elle est utilisée, pourrait regrouper l’ensemble des véhicules électriques et hybrides rechargeables de Kia et succèderait ou complèterait l’appellation « Eco-Tech » déjà utilisée pour regrouper les modèles hybrides, électriques et hybrides rechargeables du constructeur coréen.



Une large offensive d’ici 2020

Kia suivrait ainsi la tendance lancée par les constructeurs allemands – comme BMW avec sa division « i » ou Mercedes avec sa marque « EQ » – avec un label spécifique permettant de mieux identifier ses modèles électriques et d’accompagner le déploiement de sa gamme.

Aujourd’hui limitée au Kia Soul EV et à la Kia Optima hybride rechargeable, la gamme « plug-in » du constructeur devrait rapidement s’élargir. Le Kia Niro PHEV et la Kia Optima SW plug-in hybrid sont attendus dès cette année tandis que la version 100 % électrique du Niro pourrait être lancée l’an prochain.

Avec son partenaire Hyundai, Kia prévoit de lancer pas moins de 26 véhicules électrifiés d’ici à 2020 dont au moins 21 hybrides, six hybrides, rechargeables, deux véhicules électriques et deux véhicules à hydrogène. A suivre…