Borne de charge rapide Topaz Coolshannagh

Le premier point de charge rapide public, dans la station Topaz de Coolshannagh, Co. Monaghan.

En 2009, le gouvernement irlandais a décidé de promouvoir le véhicule électrique en avançant auprès des partenaires internationaux que le pays avait une configuration idéale pour son développement. Depuis quelques mois, l’infrastructure progresse de manière exponentielle et le pays est bientôt prêt pour accueillir ces autos électriques en grand nombre.

L’Irlande possède plusieurs avantages favorisant les voitures électriques. Tout d’abord, c’est un petit pays insulaire. Dublin, la capitale (située sur la côte Est), est à 250 kilomètres environ de Cork, la seconde ville (et la plus éloignée), située sur la côte sud-ouest. Les Irlandais quittent rarement leur pays en voiture (et prennent énormément l’avion). Leurs trajets routiers sont donc modérés et l’autonomie apparaît moins comme un inconvénient.

Le climat est favorable aux batteries : Il fait doux l’hiver, et jamais chaud l’été, les batteries restent donc souvent à température optimale, ce qui favorise leur longévité mais aussi l’autonomie (la climatisation et le chauffage ne travaillant pas trop). Enfin l’approvisionnement en énergie renouvelable est réel : 15% de la fourniture d’électricité l’était l’an passé, et un effort est fait pour multiplier par 4 ce chiffre d’ici 2020 (via essentiellement des éoliennes, le pays étant naturellement exposé aux vents).



En partenariat avec le gouvernement, le fournisseur d’électricité historique ESB (l’unique gérant de l’infrastructure) a pour objectif, d’ici la fin de l’année, d’implanter 1500 points de charge publics standards et 30 point de charge rapide. ESB offre également des chargeurs domestiques gratuitement pour les acquéreurs de véhicules électriques d’ici la fin de cette année.

Ce nombre de 30 points de charge rapide peut paraître faible, mais placés sur les grands axes à des points stratégiques, ces bornes permettent de quadriller l’ensemble du pays assez facilement, puisqu’en une, voire deux recharges, vous pouvez aller a peu près n’importe où.
Le premier point de charge public a été inauguré en Mai et à fin Juin, il y en a déjà 4.

Ils sont implantés dans les stations-service. Il faut savoir qu’en Irlande il n’y a pas de station service de supermarchés, et les stations ont souvent une boutique avec une partie restauration rapide. Ces points de charge permettent donc à ces stations d’attirer les clients pour un snack, le temps de la recharge de leur voiture.

À ces points de recharge publics viennent s’ajouter les chargeurs rapides présents dans certains des 43 points de vente Nissan. En ce jour 8 en sont pourvus.

Les bornes de recharge standard sont aussi en cours de développement. Je ne suis pas sûr qu’en 6 mois ESB va atteindre son objectif de 1500, mais je garde un œil ouvert sur ma ville : à Cork 135 de ces 1500 y sont prévus, et il n’y en a aujourd’hui que 3 !

Sources: ESB, SAEI, Nissan. Credit photo: www.sociable.co