bmw-i8

Avant d’entamer la rédaction des différents articles sur le salon de Francfort, je voulais vous faire un premier retour avec quelques impressions sur l’édition de cette année…

Avec Marc-André, nous avons pu nous rendre à Francfort pour la première journée presse du salon. Contrairement à Paris, les accréditations n’ont pas posé de problème, nous avons été très bien reçus…



Première chose qui frappe : les constructeurs allemands sont ici chez eux et ça se voit ! Les stands Audi, BMW, Mercedes sont tout simplement immenses, voir démesurés, c’est très impressionnant !

Pour les amateurs de voitures électriques que nous sommes, le stand BMW était LE passage incontournable. Les i3 étaient largement disposées sur le stand : c’est la première fois que l’on pouvait les voir de près, les toucher, s’installer au volant à défaut de pouvoir en conduire !

Nous avons tout de même pu faire un tour dans l’i3 en tant que passager puisque BMW avait mis à disposition des voitures navettes pour véhiculer les journalistes (et les blogueurs) à travers les bâtiments de ce salon immense.

i3

Quel dommage d’avoir utilisé des véhicules dans ce gris terne : en blanc ou en orange elles sont bien plus jolies !

Autre nouveauté présentée chez BMW : l’i8. Un coup de cœur pour moi ! Elle est vraiment belle, très proche du concept-car.

Ce salon était également l’occasion pour Volkswagen de dévoiler ses deux modèles 100% électriques : la e-UP et la e-Golf. Sans grand enthousiasme je dois dire… Audi présentait sa technologie e-tron mais là encore, on est très loin du volontarisme affiché par BMW !

Même constat chez Mercedes, où par contre il y a une chose qui vaut le détour : le constructeur expose ses moteurs et notamment la chaîne de traction intégrale de la Classe S hybride rechargeable. C’est un monstre technologique et ça vaut le détour !

bloc-moteur-mercedes



Du côté des constructeurs français, rien de vraiment très nouveau en matière d’électrique. Chez Renault, la nouveauté c’est le câble de recharge sur une prise domestique pour la ZOE, dont on ne connaît absolument aucun détail, mais nous y reviendront.

D’une manière générale sur les stands, la voiture électrique se fait discrète, un peu dans un coin. L’hybride est de plus en plus présent, et les constructeurs haut de gamme se lancent vraiment dans l’hybride rechargeable. Le connecteur Combo, poussé par les allemands pour la recharge rapide des voitures électriques, fait son apparition sur plusieurs véhicules : l’i3, la e-Golf, la e-Up, etc.

connecteur-combo

Ah oui, j’oubliais un coup de cœur design : la Porsche 911 qui marque les 50 ans du modèle. Certes, ça n’est pas une voiture « propre » et sa ligne est un classique du genre. Mais franchement, elle est très bien dessinée et vraiment très belle, le soin du détail y est admirable. Supprimez-moi cette trappe à essence et elle est parfaite ! Ouch, je vois déjà les puristes arriver dans les commentaires ;-)

porsche-911-50-ans

Sinon, une déception pour nous : Sébastien LOEB était présent sur le stand Citroën et nous aurions aimé  poser une ou deux questions à notre champion alsacien, pour un blog alsacien. Malgré de longues négociations avec son attachée de presse, pas moyen de l’approcher. Sacrée déconvenue, mais on trouvera une autre occasion, c’est promis !

sebastien-loeb

Voilà un petit tour d’horizon rapide des points qui m’ont marqué sur ce salon. Il y a beaucoup d’autres choses à dire, rendez-vous dans les prochains articles !