Le groupe d’ameublement suédois s’apprête à investir massivement dans l’électrique. Au programme : conversion de sa flotte et installation de nouveaux points de charge dans les magasins.

« L’initiative concerne nos propres véhicules ainsi que ceux des partenaires responsables de nos livraisons à domicile. En outre, nous installerons des stations de recharge dans tous nos magasins pour encourager nos employés et nos clients à se déplacer en véhicules électriques », a déclaré Heidenmark-Cook, en charge du développement durable, lors d’une interview accordée au quotidien suédois Dagens Nyheter .



En pratique, cela signifie que les 355 magasins du groupe Ikea, répartis sur 30 marchés, passeront entièrement à l’électrique d’ici à 2030.

En France, Ikea est mobilisé sur le sujet de l’électrique depuis 2013. Accompagné par Nissan, le géant suédois a déjà équipé la plupart de ses magasins en bornes de recharge rapide. Durant deux ans, il a également été partenaire du Nissan Electrique Tour, une initiative visant à promouvoir l’offre électrique de la marque nippone dans les différents magasins du réseau.

EV100

Pour Ikea, ces nouvelles annonces font suite au lancement d’EV100, une initiative mondiale dans le domaine du transport visant à accélérer la conversion des entreprises vers les véhicules électriques. Objectif des entreprises partenaires : convertir l’intégralité de leurs flottes essence et diesel en véhicules électriques d’ici 2030.

Ikea est l’un des dix membres fondateurs de l’initiative EV100, officialisée le 19 septembre dernier lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York. Les autres partenaires sont Unilever, Baidu, Lease Plan, HP, Vattenfall, PG&E, Deutsche Post DHL et Metro.