My Volt

Il est évident que le futur de l’automobile passera par la voiture communicante. Les voitures électriques et hybrides devraient renforcer cette tendance, avec des applications particulièrement intéressantes.

GM a présenté, via son service de transmission numérique pour les véhicules OnStar, la manière dont l’automobiliste pourra interagir avec sa Chevrolet Volt.



Par le biais du site Internet MyVolt.com mais également depuis un smartphone, il sera possible de connaître le niveau de charge de la voiture, programmer sa recharge, estimer l’autonomie restante, connaître la pression des pneus, déverrouiller les portes à distance et même démarrer le véhicule à distance.

Tout cela à intérêt à être correctement sécurisé, parce que sinon on va assister à des vols en série ! En parlant de vol, nul doute que le système intègera aussi un moyen de suivre le véhicule si il est dérobé !

GM a également prévu la possibilité de recevoir des emails et des SMS pour connaître l’état de charge de sa voiture. On pourra même partager ces données sur les réseaux sociaux, même si très franchement j’ai un peu du mal à en voir l’utilité pour l’instant.

Une chose est sûre : il reste encore beaucoup d’applications à trouver à toutes ces technologies. C’est particulièrement vrai pour la voiture électrique, car elles permettent de mieux gérer les recharges, et donc de diminuer l’angoisse liée à l’autonomie des batteries. Même si ça n’est pas encore une réalité, on peut imaginer la contribution de ces services au développement des smartgrids.

GM est loin d’être le seul à travailler sur ce sujet : Nissan, Renault, Ford (qui travaille avec Microsoft sur le sujet), Toyota, … tous les constructeurs s’y mettent. La vraie question, c’est de savoir comment tout ceci va s’harmoniser en termes de standards. Est-ce qu’on assistera à l’émergence de grandes plateformes logicielles, à l’instar des applications sur téléphones mobiles ?

Autre question, comment est-ce que tout ceci sera facturé ? Les constructeurs semblent privilégier la piste de l’abonnement. GM a toutefois annoncé que la Volt serait commercialisée avec un abonnement de 5 ans à OnStar inclut dans le prix. Le temps de rendre ses utilisateurs dépendants à cette pléiade de services !