Essai de la Renault Twizy

Enfin ! Voilà un an et demi que j’attends de pouvoir tester l’engin électrique de Renault, à mi-chemin entre le gros scooter et la voiture. J’ai pu le conduire à l’occasion de la conférence LeWeb (dont Renault est sponsors officiel).

On ne peut pas vraiment dire qu’il s’agit d’un essai, le circuit présent à LeWeb étant ridiculement petit. Une ligne droite de moins de 100 mètres et deux virages à chaque extrémité, on a vu mieux ! Quoi qu’il en soit, l’occasion de prendre le volant du Twizy était là, et je ne pouvais pas passer à côté !

Je me suis donc installé au volant et j’ai attaché ma ceinture. Cette dernière est en fait composée d’une ceinture 3 points classique et d’une sangle supplémentaire (je n’ai pas de photo, ça n’est pas évident à décrire). Vient ensuite le moment de dé-serrer le frein à main, le même qu’un Kango, et de démarrer en basculant en position « Drive ».

L’engin est vraiment « fun » à conduire ! Les accélérations sont franches et agréables tandis que la pédale de frein m’a semblé un peu « dure » par rapport au freinage obtenu. Ce sera à confirmer sur un véritable essai.

Le rayon de braquage m’a vraiment surpris. Arrivé en bout de « piste », il y avait peu de place pour effectuer le virage pour repartir, et je pensais devoir m’y prendre à deux fois avec une marche arrière. Pas du tout, le rayon de braquage est vraiment bluffant et m’a permis de passer sans problème.

Arrivé en fin de course, j’ai dû garer la Twizy en marche arrière, et ce fût un choc : il n’y a pas de vitre arrière, et la visibilité est juste horrible en marche arrière. Une vraie déception à ce niveau-là. Encore une fois, il me tarde de pouvoir l’essayer plus longuement pour voir si on s’y habitue, mais ce manque de visibilité m’a semblé vraiment étonnant.

Pour conclure, cette petite voiture est bien sympa à conduire, mais j’ai toujours du mal à savoir qui l’adoptera réellement. Peut-être que pour un service comme Autolib cette Twizy aurait pu convenir… non ?

Je vous laisse avec une courte vidéo filmée avec mon iPhone :

UPDATE du 12/12/2011 : Contrairement à ce que j’indiquais dans les commentaires, Renault m’a confirmé que le radar de recul serait bien disponible en option sur la Twizy, ce qui est plutôt une bonne nouvelle suite à ma remarque sur la visibilité !