Imaginé par Volkswagen, ce concept original pourrait solutionner la problématique de la recharge des voitures électriques dans les parkings souterrains.

Chez Volkswagen, ce n’est pas la voiture qui vient à la borne mais la borne qui vient à la voiture. Imaginant un nouveau système autour de la recharge des voitures électriques, la marque allemande vient de diffuser une vidéo dans laquelle elle présente un concept reposant sur des robots-chargeurs autonomes.  

100 % autonomes, les robots sont équipés de caméras, de scanners laser et de capteurs à ultrasons. Un ensemble de systèmes dont la combinaison permet aux robots d’assurer le processus de charge sans intervention humaine et de se déplacer de manière totalement autonome dans un périmètre défini.

Publicité


En pratique, chaque robot est équipé de son propre dispositif de stockage. Une fois l’énergie transférée dans la voiture, il retourne à sa station d’accueil pour être rechargé. S’il ne donne pas tous les détails techniques du projet, le constructeur explique que chaque robot peut contenir 25 kWh d’énergie et assurer une charge rapide jusqu’à 50 kW en courant continu. Pour faire appel au service, l’utilisateur pourra recourir à une application dédiée ou passer directement par l’interface de sa voiture.

Un gros potentiel dans les parkings

Bien plus qu’un simple concept, les robots-chargeurs imaginés par Volkswagen pourraient bientôt devenir réalité. « Nous apportons l’infrastructure de recharge à la voiture et non l’inverse. Avec cela, nous rendons presque tous les parkings électriques, sans infrastructures individuelles complexes » détaille Mark Möller, en charge du développement au sein du groupe Volkswagen. « Cette approche a un énorme potentiel économique. Les travaux de construction ainsi que les coûts de montage de l’infrastructure de charge peuvent être considérablement réduits grâce à l’utilisation de robots » complète-t-il.

A ce stade, le constructeur indique ne pas avoir fixé de date pour le lancement de son système. Nul doute que les réactions et le potentiel intérêt des gestionnaires de parkings auront une influence sur sa commercialisation.

Et vous ? Que pensez-vous de la solution imaginée par Volkswagen ? Vous semble-t-elle réaliste ?

Publicité