Daimler mène une stratégie d'alliance pour avancer dans le véhicule propre.

Le journal japonais Nikkan Jidosha nous apprend que des discussions sont en cours entre Daimler et Toyota au sujet des technologies hybrides…

Ainsi, Toyota serait à même de fournir pièces et technologies pour véhicules hybrides à Daimler. Et c’est ce dernier qui aurait contacté le désormais maître des hybrides japonais afin de profiter de son savoir faire pour sa future classe A dès 2013.

Cette nouvelle n’a été ni confirmée ni démentie par l’un ou l’autre des constructeurs, mais elle est pour le moins surprenante !



En effet, Daimler collectionne les partenariats ces derniers mois. Jugez plutôt :

  • Un partenariat avec BMW sur la technologie hybride a donné naissance à la Mercedes Classe S hybride
  • Un autre partenariat – avec prise de participation – a été signé avec l’alliance Renault Nissan, et prévoit notamment un volet sur les véhicules électriques, hybrides et à hydrogène
  • Un récent partenariat a été élaboré avec Tesla, ce dernier ayant conçu en un temps record une Mercedes Classe A électrique (qui va par ailleurs être produite à 500 exemplaires prochainement)

Coutumier du fait, le constructeur a déjà opéré de la sorte en ce qui concerne les batteries. Le lien ci-dessous vous permet d’accéder à l’article qui détaille ces différents accords et partenariats : http://www.automobile-propre.com/2010/05/03/renault-nissan-et-daimler-alliance-ou-collision/.

Comment les différents « partenaires » vont-ils vivre la multiplication d’accords que signe Daimler ? Est-ce que Renault Nissan va simplement rester spectateur de ces différentes ententes ? Tesla va-t-il réagir en découvrant que le communiqué de presse de la Mercedes Classe A E-CELL ne mentionne même pas son nom ? Quid de BMW ?

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des réactions, si réactions il y a !

Source : Reuters