Le Citroën C5 Aircross sera le premier véhicule de la marque aux chevrons à disposer d’une version Plug-In Hybrid. Un modèle « made in France » dont le lancement est annoncé pour fin 2019 !

Et un de plus ! Alors que la marque au lion annonçait il y a quelques semaines l’arrivée de la Peugeot 508 hybride rechargeable, c’est au tour de Citroën de préciser son plan produit et de confirmer l’arrivée d’une version PHEV de son SUV C5 Aircross.



L’information a été officiellement communiquée par la marque lors de la présentation de la version européenne du C5 Aircross, un modèle qui confirme l’offensive SUV de la marque.

Très proche du Peugeot 3008, dont il partage 60 % des pièces, le C5 Aircross reprend le style de Citroën et intègre les fameux « airbump » censés protéger la carrosserie des agressions extérieures. Dans l’habitacle, Citroën promet un SUV à la modularité inégalée sur le segment avec la présence de 3 sièges arrière individuels, coulissants, escamotables et inclinables et d’un coffre dont la capacité varie de 580 L à 720 L, soit 60 de plus que le 3008.

Plateforme EMP2

Comme les autres SUV « plug-in hybrid » prévus par PSA – Peugeot 3008, DS 7 Crossback ou Opel Grandland X – le C5 Aircross hybride rechargeable reposera sur la plateforme EMP2. Commune à toutes les marques du groupe, celle-ci devrait associer un moteur essence de 147 kW  à deux moteurs électriques de 80 kW répartis entre les trains avant et arrière. Un modèle à transmission intégrale dont la puissance totale devrait atteindre les 300 chevaux et dont les moteurs électriques seront alimentés par une batterie de 13 kWh autorisant jusqu’à 60 kilomètres d’autonomie avec une seule charge.

Au même titre que les modèles à motorisations conventionnelles, le C5 Aircross hybride rechargeable sera produit en France, dans l’usine PSA de Rennes – La Janais. Son lancement est prévu pour fin 2019, soit un an après la commercialisation des premières versions purement thermiques…