En additionnant véhicules purement électriques et modèles hybrides rechargeables, ce sont plus de 600.000 véhicules rechargeables qui ont été immatriculés en Chine au cours de l’année 2017. Un nouveau record !

Rien ne semble arrêter la progression de la Chine dans le domaine du véhicule électrique. Désormais devenue le plus gros marché mondial pour l’électro-mobilité en termes de volume, la Chine boucle l’année 2017 avec plus de 600.000 véhicules électriques écoulés, dont plus de 100.000 sur le seul mois de décembre.

Comme le montre le graphique ci-dessus, la progression est vertigineuse -+ 71 % par rapport à 2016 – et la Chine a représenté à peu près la moitié des quelque 1.2 million de véhicules rechargeables vendus l’an passé à travers le monde. Si les volumes paraissent colossaux, il convient de remettre les chiffres en perspective avec ceux du marché. Avec 28.9 millions de véhicules écoulés l’an dernier, le marché automobile chinois est titanesque et l’électrique ne représente encore qu’une goutte d’eau avec 3.3 % de parts de marché sur le mois de décembre et 2.1 % sur l’ensemble de l’année écoulée, soit 0.6 points de mieux qu’en 2016 (1.5 %).

Dans le top 10 des ventes, pas de modèles américains ni européens… En Chine, les constructeurs locaux s’accaparent 96 % des ventes de véhicules électriques contre seulement un peu plus de 40 % pour le reste du marché automobile. Sans doute arrivés trop tardivement, les constructeurs étrangers peinent à se faire une place. Une situation qui profite largement aux acteurs locaux.

La BAIC EC Series a été la voiture électrique la plus vendue en Chine en 2017

Détrônant BYD et sa berline hybride rechargeable Tang, la BAIC EC-Series aura été le véhicule rechargeable le plus populaire en Chine en 2017. Dotée de 200 km d’autonomie, la voiture électrique de BAIC s’accapare 13 % de parts de marché avec 78.079 unités écoulées, dont 13169 sur le seul mois de décembre. Le Zhidou D2 EV, un petit quadricycle électrique doté de 120 km d’autonomie, et le crossover hybride rechargeable BYD Song complètent le podium avec respectivement 42.342 et 30.920 exemplaires écoulés. Au classement constructeurs, BYD reste toutefois le premier producteur de voitures à énergies alternatives en Chine avec 113 669 véhicules vendus l’an dernier.

Si la tendance se poursuit ainsi, le marché chinois du véhicule électrique pourrait s’approcher du million d’immatriculations en 2018. Affaire à suivre…

Chine : 600.000 véhicules électriques immatriculés en 2017
5 (100%) 5 votes